Trouver

Trends Top Blog

Ce blog vous offre de brefs textes pertinents sur des thèmes actuels de la vie d’entreprise. Enregistrez-vous pour notre newsletter hebdomadaire afin de les recevoir par mail.

Partner Content
Derrière les promesses électorales, les chiffres

C’est un peu comme pour les élections sociales, avec un mécanisme à rebours, qui impose aux douze partis représentés à la Chambre de soumettre au Bureau du Plan 115 jours avant la date des élections la liste des mesures prioritaires qu’ils souhaitent appliquer si d’aventure l’électeur les porte au pouvoir. Ce dernier dispose alors d’un délai maximal de 40 jours pour soumettre aux partis un projet de chiffrage des mesures proposées.

Avocats salariés ?

Déposé un peu tard, le Projet de loi portant modernisation de la profession devra être examiné au cours de la prochaine législature. Il prévoyait notamment d’ancrer dans la loi que la profession d’avocat peut également être exercée sous le statut de salarié. Applicable aussi aux avocats-stagiaires, ce nouveau statut devrait endiguer l’hémorragie de talents particulièrement vivace en début de carrière.

Enfin une halte à la fraude aux factures

Le procédé est tellement simple que l’on s’étonne qu’il ait fallu attendre aussi longtemps pour envisager une parade. Il suffit en effet d’intercepter une facture authentique pendant son envoi, d’y remplacer le numéro de compte du fournisseur par celui d’une mule financière et d’envoyer la facture à son destinataire initial.

Véhicules et patrimoine

Déjà massivement utilisée dans le cadre de la gestion des redevances relatives au stationnement ou des sanctions administratives communales, la Banque-Carrefour des Véhicules va s’ouvrir à de nouveaux acteurs chargés, dans le cadre de leurs missions légales, de réaliser l’inventaire du patrimoine d’un débiteur ou d’effectuer une enquête de solvabilité. Les nouveaux venus sont les curateurs ainsi que les agents du SPF Finances.

Pas de volontaires chez les copropriétaires

Dans les votes à la chaîne qui terminent habituellement toute législature, l’un ou l’autre texte passe cependant à la trappe. Tel celui déposé en septembre 2020 déjà par la N-VA demandant que les personnes physiques qui gèrent le quotidien d’un immeuble ou d’un groupe d’immeubles pour l’association des copropriétaires puissent être considérées comme des volontaires au sens de la loi du 3 juillet 2005 relative aux droits des volontaires.

Bientôt des tribunaux de l’Environnement ?

Recyclage d’une proposition de loi déposée il y a plus de trente ans déjà par feu Jaak Gabriëls demandant au nom de la Volksunie la création de tribunaux de l’Environnement ou conséquence de la loi du 18 janvier 2024 qui vise à rendre la justice plus humaine et plus ferme et ancre légalement les fonctions de juge de l’environnement ?

Nucléaire : vingt ans au lieu de dix

La Chambre vient de voter le prolongement pour dix ans de la durée de vie des réacteurs Doel 4 et Tihange 3 qui s’éteindront dès lors en 2035 au lieu de 2025. Cela ne suffira pas pour assurer nos besoins en énergie électrique, estime le CD&V qui vient de déposer une proposition de loi visant à accorder à ces deux réacteurs un rabiot de dix ans, le temps de permettre à notre pays de construire des PRM dont les premiers exemplaires commerciaux devraient faire leur apparition vers 2040.

Bizztax est ouvert

Depuis ce 29 avril, Bizztax est disponible pour les déclarations à l’impôt des sociétés, à l’impôt des personnes morales ou à l’impôt des non-résidents. La date limite de dépôt des déclarations avec des dates de bilan du 31 décembre 2023 au 29 février 2024 inclus est le 30 septembre 2024.

Kings & Queens

Les Trends Gazelles, c’est un peu comme le Tour de Belgique des pros du cyclisme, mais avec quelques différences. Pas de maillot jaune, vert, blanc ou à pois, mais plusieurs classements intermédiaires : valeur ajoutée, cash-flow et travailleurs. Ni wattage ni tours par minute en maillot et cuissard, mais des chiffres dépouillés et de beaux parcours de croissance. La vitesse comme dénominateur commun. Notre peloton compte 2.400 entreprises, dont 3 par province qui réalisent une échappée victorieuse dans leur catégorie de poids.

Combien coûte ma pension complémentaire ?

Les pensions légales octroyées au terme d’une vie de travail dans le secteur privé étant modiques, mieux vaut être prévoyant et se constituer un complément via le deuxième ou troisième pilier. Divers produits sont offerts dans ce cadre mais tous ont un coût analysé par la FSMA dans une étude basée sur des données 2020 de laquelle il ressort notamment qu’une partie substantielle des coûts d’entrée n’est pas destinée à l’organisme de pension mais à l’intermédiaire.

Donnez aussi votre numéro de Registre national

Depuis le 1er janvier de cette année, les associations et organismes qui reçoivent des libéralités doivent demander le numéro de Registre national du donneur et communiquer ce dernier avant le 1er mars de l'année suivante lors du dépôt de la fiche 281.71 au travers de Belcotax. Bon an mal an, un million de personnes se montrant généreuses, pareille charge administrative ne doit pas être sous-estimée.

Banque Carrefour : les aidants aussi

Le Conseil des Ministres vient d’approuver un projet d’Arrêté Royal pris dans le sillage de la loi-programme du 22 décembre 2023 qui élargit, au 1er juillet de cette année les données de la BCE aux données relatives aux associés actifs et aidants. Le projet prévoit l’inscription, par les entités relevant des secteurs du nettoyage et de la construction, de données relatives à leurs associés actifs et aidants et ce, directement via l’application « My Enterprise ».

Infertilité et procréation médicalement assistée

Depuis ce 28 avril, les travailleurs qui ont recours à un traitement de l’infertilité ou à une procréation médicalement assistée bénéficient d’une meilleure protection. L’employeur ne peut plus mettre unilatéralement fin à la relation de travail du travailleur ou de la travailleuse qui a recours à un traitement de l'infertilité ou à une procréation médicalement assistée pendant la période de protection, sauf pour des motifs étrangers aux absences nécessaires au traitement.

Traducteurs et interprètes jurés sous-payés

Comment vivre décemment lorsque, par exemple pour la paire de langues NL-FR ou FR-NL, le tarif applicable est de 0,0741 € HTVA par mot ? A raison de 300 mots par heure, soit 2.100 mots par jour, s’insurge le Conseil Supérieur des Indépendants et des PME (CSIPME), ce tarif permet de générer un chiffre d’affaires de 155,61 € par jour, soit 3.112,20 € par mois. Il s’agit-là, observe le CSIPME, d’un chiffre d’affaires et non d’un salaire dont il faut déduire les charges sociales et autres frais.

Heures supplémentaires pour la construction

Afin que les pouvoirs adjudicateurs puissent demander plus facilement aux entreprises de construction de faire un effort pour que les travaux entamés ne durent pas trop longtemps et/ou réaliser ceux-ci aux moments où ils causent le moins de nuisances, le gouvernement avait proposé de porter via la loi programme du 27 décembre 2021 le nombre d’heures supplémentaires fiscalement avantageuses de 180 à 220 heures pour les travailleurs occupés par des employeurs qui exécutent des travaux immobiliers et à 280 heures pour les travailleurs occupés par des employeurs qui effectuent principalement des travaux routiers.

TVA zéro sur les produits alimentaires

En début d’année, le PTB déposait une proposition de loi visant à réduire à 0 % la TVA sur les produits alimentaires actuellement soumis à un taux de 6 %, tels les viandes et les poissons, le lait et les produits laitiers, les fruits et légumes, etc. Cette réduction ne visait donc pas les produits alimentaires soumis à un taux de 21 %, comme certains fruits de mer (caviar, langoustes, homards, crabes et huîtres) ainsi que la plupart des bières et des alcools.

Architectes indépendants ou salariés ?

Après leurs études, les architectes doivent accomplir un stage de deux ans dans un bureau avant de pouvoir porter le titre d’architecte et doivent à cette occasion, prendre le statut de travailleur indépendant. Une fois ce stage accompli, la plupart des jeunes architectes continuent de travailler sous le statut de travailleur indépendant alors qu’ils n’ont généralement qu’un seul “client”, à savoir le bureau d’architectes pour lequel ils travaillent à temps plein. Il en résulte des salaires peu élevés et une absence de protection sociale qui font que de nombreux jeunes quittent la profession.

Service bancaire de base pour associations de copropriétaires

La loi du 9 février 2024 portant des dispositions diverses en matière d’économie (MB 21 mars) garantit certes un service bancaire de base aux associations de copropriétaires (ACP) mais établissait une distinction entre elles en fonction de la quotité des parties communes avec affectation professionnelle.

Projet pilote flexi eGov 3.0

Depuis le 1er janvier 2024, l'exonération fiscale dont bénéficient les travailleurs flexi-non pensionnés est limitée à un plafond de revenus de 12.000 EUR par an. Sur mycareer.be, les flexi-travailleurs peuvent consulter les revenus issus de leur flexi-job et vérifier ainsi s'ils dépassent ou non ce plafond.

Hacktivisme et rançongiciels

Ce sont les deux grandes cybermenaces du moment. Enfanté par les tensions géopolitiques actuelles, l’hacktivisme se traduit la plupart du temps par des opérations DDoS qui épuisent les ressources du serveur visé. La continuité des activités s'en trouve paralysée et une attaque de ce type peut durer plusieurs jours, ce qui pose bien évidemment problème lorsque la cible ne peut pas traiter les paiements ou répondre aux demandes légitimes des clients.

Chèques sport et culture électroniques

Ce sont les parents pauvres de la rémunération alternative avec, l’an dernier, à peine neuf millions d’euros répartis entre 107.972 personnes par 3.005 entreprises. A partir du 1er juillet, ces chèques ne pourront être qu’électroniques. Leur durée de validité sera de quinze mois mais à partir de leur date de mise à disposition du travailleur (ou du dirigeant d’entreprise).

Un interlocuteur humain pour les entreprises aussi

« Lorsque vous interagirez avec nous, vous aurez toujours la possibilité de demander une interaction avec un être humain plutôt qu’avec un système d’Intelligence Artificielle (IA) », précise en son article premier la Charte pour une utilisation responsable de l'Intelligence Artificielle (IA) au sein du secteur public que le gouvernement s’apprête à adopter. Et c’est logique : dialoguer avec une machine est souvent source de frustration.

Distribution : nouvelles clauses abusives

Dans le sillage des récentes manifestations d’agriculteurs, le gouvernement s’apprête à étendre, par Arrêté Royal, la liste des clauses noires (illégales) et grises (interdites) dans les accords de partenariat commercial relatifs au commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire.

Le Federal Learning Account est opérationnel

Depuis ce 1er avril, le compte fédéral de formation ou Federal Learning Account (FLA) est accessible à tous les employeurs. Le démarrage officiel du site a toutefois été fixé au 1er juin de sorte que les employeurs auront jusqu’au 31 décembre pour procéder aux enregistrements nécessaires. Chaque travailleur a depuis cette année droit à cinq jours de formation par an.

Assurance obligatoire pour travailleurs de plateformes

Depuis le 1er janvier 2023, une présomption légale réfragable de salariat existe pour déterminer la relation de travail des travailleurs de plateformes. Un pas supplémentaire vers une meilleure protection de ces derniers vient d’être franchi avec l’adoption en Conseil des Ministres d’un projet d’Arrêté Royal fixant des conditions minimums pour les contrats d’assurance que devront souscrire les exploitants de plateformes numériques au profit des travailleurs indépendants qu’elles occupent.

Shrinkflation et discrétion

Lorsque l’inflation s’emballe, grande est la tentation pour les industriels de conserver le prix d’un produit donné tout en réduisant sa quantité dans l’emballage, ce qui revient en pratique à en augmenter, en catimini, le prix au kilo ou au litre.  Le consommateur, bien évidemment, se sent floué. Comment réagir ?

Des néoruraux trop exigeants ?

Vivre à la campagne ? De nombreux citadins en rêvent mais une fois le pas franchi, ils cherchent souvent à imposer leur loi aux autochtones. On ne compte plus en effet les procédures judiciaires initiées par des habitants récemment installés en zone rurale, voire des vacanciers, se plaignant de nuisances sonores ou olfactives.

Marchés publics pour PME

Charges administratives, manque de transparence, délais de paiement trop longs et complexité des procédures tiennent souvent les PME à l’écart des marchés publics. Dans le sillage des modifications législatives intervenues en 2022-2023, une nouvelle plate-forme d’e-Procurement vient d’être mise en ligne afin de permettre aux PME de trouver plus facilement des marchés publics adaptés à leur entreprise.

Bonus pension : dès le 1er juillet prochain

La Commission des Affaires sociales ayant adopté ce 29 mars le Projet de loi portant réforme des pensions, la constitution d’un bonus pension sera possible après la date de pension la plus proche. Cette date est soit la date de votre pension anticipée, soit celle de la pension légale si vous ne remplissez pas les conditions légales pour une retraite anticipée.

Préface Top Transport : Intermittence

Comme beaucoup d’autres, vous étiez forcément moins heureux quand les bouchons se sont reformés. L’espoir que la Covid les aurait paralysés pour de bon a fait place à une solide piqûre de rappel. La technologie ne peut pas tout résoudre, malgré la percée de l’espace de travail numérique, à la maison ou au bureau, alors que la voiture est plus que jamais l’aire d’attente de nos déplacements à l’ère du travail hybride.

En Marge du Top Transport : Un virage à renégocier ?

« Veillez à l’infrastructure nécessaire et une partie des flottes s’électrifiera naturellement », recommande le Mémorandum 2024-2029 du Conseil général de Mobilité flamand (MORA) dans une réflexion empreinte de bon sens et valable quel que soit le type de nouvelle énergie. Peut-être aurait-il fallu commencer par-là ?

Une belle reprise mais des défis de taille

Trends Business Information a effectué une analyse sectorielle détaillée. Conclusion sur la base des chiffres relatifs à la période 2018-2022 : le secteur des transports dans notre pays ne s’en sort globalement pas si mal, mais il fait face à de nouveaux défis. Les exigences en matière de durabilité en particulier, exercent une pression considérable sur les marges.

Flexi-job : Solution miracle ou destructeur d’emploi ?

Depuis le début de l’année, le système des flexi-jobs est étendu à de nombreux secteurs supplémentaires. Mais le transport n’en fait toujours pas partie. Pour les syndicats, c’est tout à fait normal, mais les sociétés de transport, en revanche, sont demandeuses. Nous avons confronté les deux points de vue.

À quoi roulera le camion de demain ?

Cela semble acté : dans le domaine des voitures particulières, les moteurs électriques alimentés par des batteries devraient remplacer le moteur à combustion dans les années à venir. Mais pour les camions, ce n’est pas encore gagné. Bien d’autres variantes permettront d’écologiser le secteur des transports à l’avenir. Mais elles entraîneront des défis.

7 véhicules électriques pour la logistique du dernier kilomètre

Les voitures, fourgons et camions plug-in hybrides ouvrent la voie à un transport plus durable. Malheureusement, ces véhicules sont tout aussi souvent en proie aux bouchons que leurs compagnons à moteur thermique. Si les activités de votre entreprise le permettent, voici donc des possibilités à envisager pour gérer plus efficacement vos livraisons du dernier kilomètre, express ou urgentes.

Rapport ESG : Corvée ou chance pour le transport ?

Depuis le 1er janvier 2024, un premier groupe de grandes entreprises est tenu d’établir un rapport sur la durabilité. Cette obligation introduite par la Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) de l’Union européenne (UE) s’inscrit dans le cadre du Pacte vert européen. Les sociétés de transport sont donc tenues de mesurer leurs émissions et d’en faire rapport. Comment aborder cet exercice de la bonne manière, afin qu’il devienne un atout plutôt qu’une pure formalité ?

Il est essentiel de répercuter la hausse des coûts

Dans un contexte difficile, le nombre d’entreprises de transport, de chauffeurs de camion indépendants et de PME comptant quelques employés a diminué. Néanmoins, ceux qui ont pu compter sur la compréhension de leurs donneurs d’ordre gardent un bon souvenir de l’année écoulée et entament 2024 positivement et pleins d’espoir. Mais il n’est pas encore question d’une transition massive vers les véhicules électriques.

La logistique élastique n’a jamais été aussi importante

La crise du Covid a douloureusement révélé aux entreprises que les perturbations dans les chaînes d’approvisionnement dues à la pénurie de matériaux ou à l’engorgement des transports peuvent perturber des secteurs entiers. Et cette prise de conscience n’a fait qu’accroître l’importance d’une logistique élastique.

En 2030, les commandants de bord seront peut-être à quai

Les avions possèdent la fonction pilote automatique. Pour les fourgons, les camions et les voitures autonomes, on s’en approche de plus en plus. Non, vous ne rêvez pas : des bateaux devraient bientôt naviguer sans capitaine à leur bord. Rudy Negenborn, professeur et chercheur à l’université technique de Delft est une sommité européenne dans son domaine. Il nous explique où en sont les avancées à l’heure actuelle et comment la technologie va potentiellement révolutionner la navigation de demain.

Ports belges : L’avenir semble se complexifier

Les ports belges ont traversé une mauvaise année. À Anvers-Zeebruges comme à Gand, le transbordement de marchandises a accusé un solide recul en 2023. L’économiste maritime Theo Notteboom discerne plusieurs explications et prévient qu’il serait trop facile d’y voir uniquement l’impact de la guerre en Ukraine.

Edito Top Construction: Peut-on encore le faire ?

La détermination et l’enthousiasme avec lesquels Bob le Bricoleur, influenceur avant la lettre, répondait toujours à la question « Peut-on le faire ? » par « Oui, on peut ! » suscitait à l’époque chez nos enfants l’irrésistible envie de saisir à leur tour gants, marteau et truelle. Peut-être faudrait-il rappeler cette mascotte ultrapopulaire et lui proposer de réorienter sa carrière comme « entrant indirect ». Car l’afflux de nouveaux travailleurs reste un défi de taille.

En Marge du Top Construction : D’un groupe à l’autre

Un rapide coup de projecteur sur les principaux groupes de construction actifs dans notre pays, sur la base des comptes annuels consolidés disponibles. Ce classement est, comme à l’accoutumée, emmené par nos deux dragueurs nationaux.

Technologie intelligente : Vers des bâtiments durables

Pour évoluer vers un monde climatiquement neutre, le parc immobilier – responsable de 37 % des émissions de CO2 et de 34 % de la consommation d’énergie – doit devenir plus durable. En ce sens, le gouvernement souhaite réduire les émissions de son parc d’au moins 85 % d’ici à 2050. À mesure que les températures augmentent, l’Europe se tourne de plus en plus vers les technologies intelligentes pour accélérer la transition écologique.

Le X-factor du patrimoine

Notre patrimoine immobilier raconte une histoire qui passionne les concepteurs de projets et les utilisateurs. Mais réaffecter un bâtiment est généralement plus complexe que d’en construire un nouveau, car tout l’enjeu est de trouver le bon équilibre entre ce que l’on conserve et ce que l’on rénove. Une nouvelle affectation, ça ne s’impose pas à un bien historique.

Infrastructure : Grâce à l’Europe, les investissements reprennent

Avec un programme d’investissement de 5,3 milliards d’euros, 2024 sera l’année du plan de relance NextGen Belgium. Les économistes mettent cependant en garde contre des attentes excessives dans le secteur des infrastructures, tout en constatant un renversement de tendance positif. « L’investissement public a été presque tabou pendant des années. Ce n’est heureusement plus le cas. »

Innover avec des champignons et des déchets alimentaires

Nous avons aujourd’hui une pléthore de matériaux de construction innovants à notre disposition qui ont tous pour dénominateur commun la durabilité. Pourtant, rares sont les projets qui en font usage. Quels sont les matériaux de demain et d’après-demain ? Les bactéries et matériaux cultivés ont-ils vraiment un avenir ?

L’éparpillement des données freine l’IA

En 2023, le grand public a découvert le potentiel incroyable de l'intelligence artificielle. Rédiger des textes sur commande et générer des images à partir de rien semblent donner de bons résultats. Mais concevoir et construire une maison est une autre affaire. Ou peut-être pas ?

Des propositions de leviers pour relever les défis

Les temps sont durs pour la construction. C’est pourquoi, en vue des élections de juin 2024, Embuild a élaboré des mémoranda pour chaque niveau de pouvoir, afin de présenter les solutions du secteur de la construction et de l’installation pour assurer un avenir durable.

Résilience à la sécheresse et aux inondations

En mars 2022, un consortium composé de Buildwise, Embuild, la NAV, Vlakwa et VLARIO s’est attelé à un projet ambitieux sur la construction respectueuse de l’eau. Par le suivi attentif de plusieurs projets pilotes et leurs innovations technologiques et par le regroupement des conclusions recueillies, les organisations partenaires donnent des repères aux acteurs de la construction pour s’atteler eux-mêmes à la tâche.

Coopératives d’habitation : opportunités et obstacles

Notre marché résidentiel classique se porte mal. L’acquisition d’un logement devient inaccessible pour une proportion croissante de la population. Et la pénurie sur le marché locatif privé pousse également les prix vers le haut. L’habitat coopératif offre-t-il une alternative intéressante ?

Edito Top Industrie : bon sens paysan

Dans leur joute stratégique, menée dans l’intérêt de la société avec le souci de leur base respective, des partis campent parfois âprement sur leurs positions et s’empressent de présenter les agriculteurs et l’industrie comme des ennemis (naturels). À gauche comme à droite, on évoque une nouvelle guerre des Paysans. Retrouverons-nous assez de bon sens (paysan) pour retrousser nos manches ensemble ?

En Marge du Top Industrie : hausses factices et vrai repli

Globalement, le chiffre d’affaires des entreprises de notre Top progresse de 25 % alors que la plupart d’entre elles font état d’une stagnation, voire d’un recul des volumes produits. C’est le paradoxe de l’année, enfanté par l’inflation. Les marges bien évidemment se sont étiolées de sorte que, globalement, le ROE des entreprises de notre Top régresse de 9,2 % à 8,6 %.

Derrière les bilans des entreprises industrielles

Les grandes entreprises industrielles résistent bien en Belgique, tandis que les acteurs de taille moyenne ont beaucoup plus de mal à préserver leur rentabilité. C’est le constat établi par une analyse de Trends Business Information, qui appelle dans la foulée à investir davantage dans la catégorie des entreprises moyennes.

Le futur du secteur industriel : en finir avec les considérations nationales étriquées

Le secteur industriel en a vu de toutes les couleurs ces dernières années, mais la très ambitieuse politique européenne en matière de climat, couplée à la très forte augmentation des prix de l’énergie, semble vraiment frapper de plein fouet un grand nombre d’entreprises industrielles. « Je n’ai jamais vécu une telle situation au cours des deux dernières décennies », prévient Frank Beckx, directeur du centre de connaissances du Voka.

Formation en alternance : de grandes espérances encore insatisfaites

Pourrions-nous revaloriser notre enseignement technique via le système de la formation en alternance, en nous inspirant du modèle allemand ? Des experts de l’enseignement défendent la formule depuis des années, mais c’est surtout dans les entreprises que les premières expériences ne font pas l’unanimité. « Il faut plus de flexibilité dans l’enseignement. »

Usine d’équipements de salles de bains climatiquement neutre

Au Canada, Duravit construit actuellement la première usine neutre en carbone au monde pour la fabrication de produits sanitaires en céramique. Au cœur du site : un four tunnel électrique révolutionnaire, alimenté par l’énergie hydraulique

Mesurer correctement améliore les processus et présente un intérêt commercial

Les solutions industrielles de l’internet des objets (IoT) et les plateformes numériques pour la collecte automatisée de données améliorent à la fois la transparence et la fluidité des décisions de gestion des entreprises et des activités des ateliers de production.

Un jalon pour le secteur de l’imprimerie

L’imprimerie Flex Print, basée à Wilrijk, dévoile la toute première plaque imprimable fabriquée entièrement à partir de matériaux imprimés recyclés, à base de bâches compressées et de chutes de découpe. Une bonne nouvelle pour l’environnement, l’industrie de l’impression et les clients finaux.

Des Delhaize indépendants investissent des millions en rénovation

Lors du conflit social qui a secoué Delhaize en 2023, les magasins franchisés ont été plus d’une fois la cible de critiques négatives. Simultanément et en différents lieux, des familles d’exploitants indépendants ont mis un coup d’accélérateur et ont réaménagé leur AD Delhaize franchisé. « L’image des magasins indépendants véhiculée par les syndicats m’a blessé ».

L’industrie pharmaceutique lutte contre la pénurie de médicaments

Fin 2023, un peu moins d’un millier de médicaments à usage humain étaient indisponibles dans notre pays. Et la pénurie n’est pas temporaire, mais bien structurelle. Alors que notre pays s’apprête à assumer la présidence de l’UE, le gouvernement, l’industrie et les grossistes proposent des solutions.

Edito Top ICT - Le coup 37

Des experts appellent à appuyer sur Pause avec l’IA. À temporiser parce que notre compréhension des systèmes est insuffisante. À définir d’abord le terrain et les règles du jeu. Car les derniers développements présenteraient des risques graves pour la société. Une telle retenue exprimée par les plus ardents promoteurs de la technologie aura-t-elle pour effet de rassurer ou de terroriser des passagers déjà effrayés ?

En Marge du Top ICT - Un double retard à rattraper

Globalement, le chiffre d’affaires des 2.000 entreprises de notre Top ICT est passé de 40 à 42 milliards d’euros. Trois entreprises sur quatre ont augmenté celui-ci d’un exercice à l’autre. La valeur ajoutée progresse de 16,4 à 17,4 milliards et si l’on exclut les résultats d’Avnet Europe qui avait, en 2020, acté 1,2 milliard de réduction de valeur, les bénéfices nets grimpent de 2,4 à 3,5 milliards d’euros. Six entreprises sur dix ont vu leur bénéfice progresser. Les investissements passent de 2,3 à 2,6 milliards d’euros.

L’IA en Belgique - Une révolution à deux vitesses

L’intelligence artificielle est un sujet brûlant. Plus encore : notre pays figure dans le top mondial pour le développement d’applications innovantes basées sur l’IA. Ces dernières années, de nombreuses start-ups ont vu le jour et présentent désormais des applications concrètes. Mais ces solutions prometteuses trouvent-elles aisément un chemin vers la pratique ?

IT-as-a-Service - Les services sont la norme

Dois-je le fabriquer moi-même ou l’acheter ? C’était autrefois la question clé que se posait toute entreprise désireuse d’investir dans l’IT. Pour formuler la réponse à cette question, elle comparait alors soigneusement ses coûts de développement et de production aux coûts d’acquisition. Aujourd’hui, la question cruciale est devenue : dois-je l’acheter ou le louer ? Et la réponse tourne de plus en plus souvent à l’avantage de la location.

Centres de données et énergie - Entre problème et solution

En 2019, le cabinet d’études Gartner prédisait que 85 % des grandes entreprises auraient fermé leurs centres de données traditionnels d’ici à 2025. Si les fermetures ne semblent pas s’opérer aussi vite que présagé, elles sont tout de même sérieusement envisagées : consommation d’énergie et d’eau, nouvelles technologies de refroidissement, uptime et back-up... autant de facteurs qui interviennent dans le choix entre informatique internalisée ou externalisée.

Toujours plus les services cloud

Seule une petite minorité d’entreprises belges ne fait pas appel à des services cloud. Par ailleurs, on constate une évolution claire vers un seul cloud, tant public que privé.

Le big data et l’IoT veillent sur notre santé

Le big data est un concept sans lequel nous ne pouvons plus concevoir notre société, tant il a transformé la façon dont nous gérons, analysons et utilisons les données. Dans le domaine des soins de santé aussi, le big data est à l’origine d’une révolution, surtout depuis que l’Internet des objets (IoT) y a fait son apparition. Les avantages sont légion.

Cybersécurité - Sujets d’inquiétude et vigilance accrue

La cybersécurité figure au sommet de l’agenda des entreprises et des organisations. Une place justifiée. Car les cybercriminels ne restent pas inactifs. Il faut donc s’attendre continuellement à devoir affronter de nouveaux dangers. Malgré la prise de conscience de la sensibilité des données, la vigilance s’impose plus que jamais.

La 5G et le Wi-Fi 6 peuvent-ils être complémentaires ?

Apparus presque simultanément, la 5G et le Wi-Fi 6 sont deux nouvelles normes de communication pleines de promesses : transfert de données plus rapide et plus volumineux, délai raccourci, moins de problèmes avec d’autres appareils... Mais ces promesses sont-elles bien réalisables ? Ces technologies pourront-elles se compléter ou seront-elles en conflit permanent ?

Top Transport - La dernière ligne verte ?

Les problèmes rencontrés dans la chaîne d’approvisionnement nous ont forcé à regarder la réalité en face : nous sommes devenus des consommateurs pourris gâtés et la rapidité de la livraison est devenue l’argument privilégié des fournisseurs pour se démarquer dans une concurrence toujours plus rude. De part et d’autre du trajet, il est difficile d’abandonner ces acquis. L’une des questions est de savoir dans quelle mesure nous sommes prêts à renoncer à notre luxe. Une autre est celle des prix abordables.

En Marge du Top Transport

Si le Covid a donné des ailes au commerce en ligne et dès lors au transport routier, le démarrage de celui-ci vers la transition écologique est plus lent. Electricité et distance, en effet, ne font pas bon ménage. C’est la raison pour laquelle les premières initiatives dans le domaine de poids lourds portent sur des véhicules de livraison appelés à couvrir moins de 200 kilomètres dans la journée et rechargeables en énergie durant la nuit.

Transport – Les défis aux yeux des Fédérations sectorielles

Le secteur du transport routier poursuit sa croissance malgré la crise. Même si le nombre de faillites a augmenté l’année dernière. Mais il y a bien d’autres difficultés encore. Le secteur peine notamment à trouver des chauffeurs. Nous avons discuté de tous ces sujets avec la Fédération royale belge des transporteurs et des prestataires de services logistiques (Febetra), la fédération nationale UPTR, le Fonds social Transport et Logistique (FSTL) et Transport en Logistiek Vlaanderen (TLV).

Le chemin de la croissance est long et difficile

Un peu plus de 14.000 entreprises de transport sont actives dans notre pays. Étonnamment, près de neuf sur dix d’entre elles emploient moins de cinq personnes. En d’autres termes, prendre de l’ampleur dans ce secteur n’est apparemment pas chose aisée. Pourquoi ?

Supply chain - Internet physique

Le concept de l’internet physique vise à rendre le transport et la logistique plus efficaces et plus durables. L’idée est d’acheminer les produits selon un principe comparable à la façon dont l’information est envoyée sur l’internet. À l’instar d’un e-mail qui utilise toute la capacité du réseau pour aller rapidement et efficacement de l’expéditeur au destinataire, les marchandises devraient utiliser la capacité totale de l’infrastructure de transport multimodale.

Combinaison e-trucks et trains

Le marché des e-trucks démarre peu à peu, en Belgique également. Quelques grandes entreprises, dont AB InBev, Colruyt Group et Coca-Cola, comptent déjà plusieurs camions électriques dans leur flotte et beaucoup plus encore en commande. « Un e-truck est idéal pour les distances courtes et les trajets en ville, mais il ne convient pas encore pour le transport longue distance », dit Mark Pecqueur de Thomas More. (Dimitri Dewever)

 

L’e-van entre lentement sur le marché automobile

Dans le segment des voitures particulières, la question semble peu à peu entendue : l’électrification s’intensifiera au cours des prochaines années, au point même que les moteurs à essence et diesel connaissent leurs derniers soubresauts sur ce marché. Du côté des camionnettes électriques, la situation commence aussi à changer, mais à un rythme plus lent.

LEZ et ville zéro émission

La Commission européenne veut que les camions et autobus neufs émettent considérablement moins de CO2 et le commissaire européen Frans Timmermans l’a donc annoncé récemment : réduction des émissions de 45 % en 2030 et de 90 % à partir de 2040. Entretemps, de plus en plus de villes testent des zones de basses émissions.

Ports belges - Armés pour l’avenir ?

Particulièrement mouvementée, l’année 2022 entrera dans les annales de nos ports. Et pourtant, North Sea Port a enregistré ses meilleurs résultats, tandis que ceux du tout nouveau port fusionné d’Anvers-Zeebruges sont restés stables. Christa Sys, spécialiste portuaire de l’université d’Anvers, prévient cependant qu’ils ne pourront pas se reposer sur leurs lauriers.

Edito Top Construction - La force du vent

Entre crainte et espoir, le secteur attend beaucoup d’un air venu des années 80 et soufflant à nouveau largement. Vous vous souvenez de la campagne ‘No Time to Waste’ de Greenpeace ? La construction contribue littéralement à créer le monde que nous laisserons à nos enfants demain. La durabilité est plus que jamais au cœur de la construction et du logement, alors que notre pays joue un rôle international déterminant dans l’éolien.

En Marge du Top Construction

D’un exercice à l’autre, le bénéfice net des entrepreneurs repris dans nos classements a augmenté de près d’un tiers (32,3%). Cette avancée est toutefois essentiellement imputable aux seules entrepreneurs de bâtiments dont le bénéfice cumulé progresse de plus de moitié (52%), contre 14% pour les entrepreneurs de génie civil.

Horizon 2022-2024 - La construction tient bon

En 2022, la construction a connu une croissance de 1,5 % et elle se stabilisera en 2023, selon une étude d’Embuild (l’ex-Confédération Construction). Néanmoins, l’année 2022 a été tout sauf évidente. La guerre en Ukraine et la crise de l’énergie d’une ampleur inédite ont toutes deux eu de grandes répercussions sur la construction, et surtout sur les prix des matériaux. Ceux-ci ont augmenté de 10 % en moyenne en 2022, après les précédentes hausses de prix en 2020 et 2021.

Logement durable rime toujours plus avec location durable

Alors que les prix de la construction durable s’envolent, notre marché glisse toujours plus vers un modèle locatif pour maisons et appartements économes en énergie. L’appui de fonds et d’investisseurs institutionnels est à cet égard plus que nécessaire. Ce n’est donc pas un hasard si les promoteurs misent de plus en plus sur la location de logements durables.

Une solution modulaire pour faire face aux besoins de logements

Le site Hoedhaar à Lokeren est un merveilleux exemple de construction rapide. C’est là en effet qu’au début du mois de septembre, une nouvelle zone résidentielle de dix maisons a vu le jour en quatre jours à peine. Il s’agit de maisons à part entière d’une surface de 110 et 130 mètres carrés répartis sur deux étages. Environ sept mois se sont écoulés entre la demande de permis de construire et la fin des travaux.

De la chasse aux euros à la chasse aux kilowatt-heures

La durabilité possède de nombreuses facettes et il en va de même du facility management. Immobilier, mobilité, catering, aménagement du lieu de travail et gestion des déchets ne sont que quelques-unes des missions qui lui sont souvent confiées dans leur entièreté ou en partie. Le facility management impacte ainsi de très nombreux domaines liés à la durabilité. Il est donc logique que beaucoup d’entreprises attribuent un rôle déterminant à leur facility manager dans la politique de durabilité. 

Plus de sécurité pour plus de rentabilité

Un chantier de construction est complexe et évolue en permanence. Les statistiques de sécurité dans le secteur de la construction laissent parfois à désirer. Mais le secteur est malgré tout devenu plus sûr ces dernières années. Les chiffres évoluent donc favorablement, en partie grâce aux évolutions technologiques, mais l’amélioration des chiffres de la sécurité est également le fruit d’une série de campagnes, de formations et de mesures diverses qui contribuent à une sensibilisation accrue à la sécurité.

L’énergie éolienne en mer - Un nouveau produit d’exportation belge ?

L’énergie éolienne offshore est un domaine dans lequel les entreprises belges n’en sont pas à leurs débuts. Confrontées aux limites inhérentes à la taille de notre espace maritime, elles portent leur regard au-delà de nos frontières. Aujourd’hui, les premiers projets internationaux de fabrication belge ont déjà vu le jour. À l’heure où l’avenir semble être à l’énergie éolienne, il se pourrait que notre pays ait trouvé un nouveau produit qui fait sensation à l’export.

Madaster - Un levier pour la construction circulaire

Depuis le 2 janvier, le passeport numérique des matériaux est opérationnel en Belgique. Cet outil vise à encourager la transition vers la construction circulaire et s’adresse à tous les acteurs de la chaîne de construction. À l’aide d’un bâti immobilier modélisé téléchargé, Madaster peut convertir les données sur les matériaux et les produits utilisés et offrir de nombreuses informations sur la valeur circulaire et l’empreinte carbone d’un bâtiment.

Top Industrie - Retour à la réalité

Face aux messages alarmants sur le changement climatique, la surpopulation ou la fin imminente de notre planète, nous ferions peut-être mieux d’espérer qu’un certain nombre de ces (vieux) scénarios de la science-fiction se traduisent en plans concrets pour sauver l’humanité.

En Marge du Top Industrie - Avec les compliments de l’IRA

Après avoir encaissé en 2020 la contraction économique la plus profonde observée depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l’activité a nettement rebondi dès le deuxième trimestre de 2021, permettant ainsi d’enregistrer une croissance de 6,2% sur l’ensemble de l’année. Le chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière a rebondi de 17,5% et dépasse, avec près de 293 milliards son niveau d’avant la crise sanitaire.

L’industrie belge fait preuve de résilience face à la crise

L’année qui se termine a été difficile pour le secteur industriel, notamment en raison de la hausse des prix de l’énergie et de l’augmentation rapide des coûts salariaux. Les entreprises belges ne sont toutefois pas restées inactives. Certaines ont adapté leur modèle économique, tandis que d’autres ont joué un rôle important dans la transition énergétique, ont développé de nouveaux produits ou adapté leur processus de production pour économiser l’énergie. Les fédérations sectorielles gardent espoir, même si 2023 s’annonce pleine de défis.

Les petits progrès n’en demeurent pas moins des progrès

La tendance à l’écologisation et à la durabilité s’intensifie dans tous les secteurs industriels, mais cela ne va pas toujours de soi. Quels sont les plus grands défis et problèmes spécifiques que la chimie doit résoudre dans notre pays ? La pression pour rendre la chimie durable rapidement est considérable. Mais la mise en pratique s’avère plus compliquée que prévu.

Industrie automobile : en quête de semiconducteurs

Tous ceux qui ont récemment apposé leur signature au bas du bon de commande d’une voiture le confirmeront : par rapport à ce qu’il se passait avant l’épidémie de coronavirus, les délais de livraison se sont démesurément allongés. Les constructeurs sont confrontés à des pénuries de pièces détachées et la concurrence fait rage à l’échelle mondiale, surtout pour les puces.

Drones : bien plus que de jolies photos aériennes

Inspections, missions de surveillance, livraisons urgentes : les drones peuvent tout faire. De plus, ces engins volants le font généralement de manière plus rapide, plus sûre et moins onéreuse que les solutions classiques. Le drone est un outil idéal, non seulement pour effectuer des inspections techniques à des endroits dangereux et d’un accès difficile, mais ils peuvent aussi exécuter des missions dans lesquelles ils voient, mesurent et connaissent des choses qui sont beaucoup plus difficiles à déceler avec l’œil humain.

Le pain martien prend forme

Sera-t-il un jour possible de faire pousser du blé sur Mars et d’en faire du pain ? Sept entreprises et centres de connaissances belges étudient la question depuis début 2020. Où en est l’ambitieux projet SpaceBakery aujourd’hui ?

RPA : Les avantages pour l’industrie manufacturière

La Robotic Process Automation (RPA) permet aux organisations d’automatiser des processus opérationnels répétitifs. Au moyen de logiciels, l’automatisation s’appuie sur la création de collaborateurs virtuels, c’est-à-dire des robots. « Les solutions RPA fonctionnent plus vite et avec moins d’erreurs que les humains et elles ne sont pas seulement pertinentes dans la gestion administrative, mais aussi dans l’industrie manufacturière. »

Edito Top 5.000 - Grand coup de balai

Qui aurait cru que le ramoneur ne saurait plus où assembler ses brosses pour que le poêle à bois garde un bon tirage ? Face à l’explosion des prix de l’énergie, nous cherchons le moyen de nous chauffer à moindres coûts. Le chauffage central est réduit d’un degré ou éteint, remplacé par de petits poêles à pétrole.

En Marge du Top 5.000 - De la relance à la récession ?

A une chute sans précédent du PIB en 2020 a succédé l’année suivante une remontée tout aussi inédite. Tout semblait bien reparti. Puis, le canon s’est mis à tonner dans les plaines d’Ukraine

Éviter un hiver économique long et glacial

Le contexte reste passionnant sur le plan économique, mais aussi houleux, passant de hauts sommets en basses vallées depuis quelques années. Au fil du temps, les perspectives sont allées en s’assombrissant en 2022. Des taux d’inflation tenaces et démesurés combinés à une récession imminente soulèvent de très nombreuses interrogations économiques pour 2023.

« Cette guerre des talents persistera pendant encore au moins dix ans »

La situation semble paradoxale : alors que nous traversons péniblement pandémie et autres crises depuis plus de deux ans, notre marché du travail est en pleine forme. Les chiffres du chômage sont historiquement bas et les employeurs se démènent pour trouver du personnel.

Mobilité - Les préférences des travailleurs changent complètement

Des tendances comme la recherche de la durabilité et le caractère désormais incontournable du travail hybride modifient complètement les besoins de mobilité des entreprises et de leurs collaborateurs. Deux spécialistes de la mobilité partagent leur analyse des évolutions d’aujourd’hui et de demain.

Les CIO craignent les hackers, les job hoppers et l’inflation

La crise du coronavirus a donné un sérieux élan au mouvement de digitalisation des entreprises belges. Mais la crise suivante – celle que nous vivons pour l’instant – va inévitablement à nouveau enrayer la tendance. Quel avenir pour l’informatique et la digitalisation ?

Compagnies d’assurance - Face aux éléments déchaînés

Surchauffe, sécheresse, tempêtes, inondations : le dérèglement climatique commence à coûter fort cher aux assureurs.

Exit, la banque de papa

En moins de vingt ans, le nombre d’agences a pratiquement été divisé par cinq. Le poids des dépenses en personnel a été divisé par deux et la marge bénéficiaire a doublé par rapport à 1993.

Sociétés à portefeuille - Les dividendes sont revenus

Comme souvent, en période troublée, le haut de ce classement se trouve bousculé. L’occasion de faire brièvement connaissance avec quelques nouveaux venus.

Top Transport - Chaîne

La solidité d’une chaîne est déterminée par son maillon le plus faible. Un dicton qui fait sens, au propre comme au figuré, pour les amoureux de la petite reine comme pour les chefs d’entreprise les plus ambitieux, concernant des éléments essentiels ou des processus stratégiques. Mais même les plus gros maillons peuvent rompre.

En Marge du Top Transport : le Covid a rebattu les cartes

Avant son apparition, le secteur souffrait d’un excès d’offre, pénalisant surtout les petites
entreprises. Un an plus tard, il peine à suivre. Le coronavirus a pris tout le monde de court et a été en quelque sorte le catalyseur d’un changement que personne n’avait prévu. Les tendances du marché s’en sont trouvées accélérées de trois à quatre ans.

Vision - Le transport de fret résiste, malgré le corona

Globalement, le secteur du transport a enregistré de bonnes performances au cours de l’année écoulée, avec toutefois des différences notables. Le transport routier a bien résisté à la crise tandis que le transport de personnes accuse une perte considérable de chiffre d’affaires. De plus, le transport de marchandises est confronté à des défis énormes, tels que la transition énergétique et la pénurie de chauffeurs.

L’eau : combustible du futur ?

Les camions et camionnettes à l’hydrogène ont-ils un avenir ? Mark Pecqueur de Thomas More, auteur de Run on Water, en est absolument convaincu. « L’hydrogène comme combustible inaugurera une nouvelle ère : une ère sans émission. »

e-Highway : solution intelligente pour décarboner le transport routier

Si cela dépendait de Siemens Mobility, les camions emprunteraient la bande de droite des grandes autoroutes dans un avenir proche grâce à une ligne électrique aérienne et un pantographe. « Plusieurs acteurs européens manifestent concrètement leur intérêt pour cette solution rentable », affirme l’expert en mobilité Toon Wassenberg.

La chaîne d’approvisionnement de demain : plus courte, plus verte et plus chère

La pénurie de nombreuses pièces et matières premières n’a jamais été aussi criante. Depuis deux ans, la pandémie de coronavirus provoque des nœuds dans la chaîne logistique des organisations partout dans le monde. Deux professeurs en gestion de la chaîne d’approvisionnement de l’Université d’Anvers et de la Vlerick Business School nous expliquent la problématique. « La gestion des stocks Just in Time (JIT) est complètement dépassée. »  

Secteur des boissons : la consommation glissera partiellement de l’horeca vers le foyer

Vous êtes le plus grand distributeur de boissons indépendant de Belgique, mais votre chiffre d’affaires a chuté de 40% à cause de la pandémie. Comment réagir dans une telle situation ? « Nous y avons vu une opportunité. Nous avons accéléré la digitalisation de notre société, en particulier la logistique », répondent Michel et Paul Haelterman, la troisième génération d’administrateurs délégués de l’entreprise familiale.

L’intermodalité - Un enjeu crucial

Tous les pays d’Europe cherchent à augmenter la part du rail et du fluvial dans le transport des marchandises. C’est une démarche axée sur la durabilité et la protection de l’environnement qui vise aussi à désengorger les routes et les centres urbains et à diminuer les embouteillages. La Belgique ne fait pas exception.

Fusion Anvers – Zeebruges : avec quelle plus-value ?

Maintenant que l’Autorité belge de la Concurrence a donné son feu vert, plus aucun obstacle ne s’oppose à la fusion entre les ports d’Anvers et de Zeebruges annoncée en 2021. Celle-ci redessine en profondeur le paysage portuaire belge, c’est une certitude. Reste à savoir si ce port unifié changera aussi la donne au niveau international.

Campagne de vaccination - Une précision militaire

Si le développement ultrarapide des vaccins contre la COVID-19 a été un exploit scientifique, la logistique derrière la campagne de vaccination était pour le moins impressionnante. Deux entreprises belges se sont brillamment illustrées.

Top Construction - En chemin vers demain

Si le secteur vous est familier, vous savez qu’en des circonstances normales, quand la construction va, tout va. Or, chacun s’accorde à dire que la période dans laquelle nous nous débattons sous nos latitudes est la plus anormale de l’histoire depuis la Seconde Guerre mondiale.

En Marge du Top Construction - Retour aux chiffres d’avant Covid

Nos Tops étant traditionnellement non consolidés, nous avons complété celui-ci par un classement consolidé des vingt premiers entrepreneurs du pays et esquissé un bref portrait de ceux qui y ont enregistré la croissance la plus rapide depuis 2016.

Les quatre grands défis de la construction

Ces prochaines années, la construction se retrouvera face à une réelle révolution. En effet, le secteur évolue rapidement et se retrouve pour le moment confronté à quatre importants défis. Chacun de ces défis aura de sérieuses répercussions sur les méthodes de construction, mais aussi sur la place de la construction dans l’économie et dans la société.

Infrastructure urbaine - Comment s’armer contre la météo extrême

Depuis cet été, la lutte contre la météo extrême est à l’ordre du jour. Avec une bonne vision des infrastructures, les villes et communes disposent de nombreuses options pour se préparer à la chaleur, à la sécheresse ou aux inondations. « Les villes ne peuvent plus négliger la moindre opportunité. »

La reine Voiture à l’heure du transfert modal

Au siècle dernier, les villes déroulaient le tapis rouge pour la reine Voiture. Aujourd’hui, elle doit dégager la voie pour d’autres modes de transport. Quelles sont les conséquences de ce basculement pour l’infrastructure de parking dans nos villes et leur périphérie ?

Travailler dans un environnement sain - Plus qu’un bon système de ventilation

La pandémie a mis en lumière la nécessité de bénéficier d’un environnement de travail sain. La ventilation est plus que jamais au centre de toutes les attentions. Toutefois, l’application des mesures ne résout pas tous les problèmes et un bon système de ventilation ne suffit pas pour qu’un immeuble de bureaux devienne un lieu sain.

Une sortie stratégique enfin en vue pour le facility management

L’attention portée au télétravail et le faible taux d’occupation des bureaux ont hissé le facility management parmi les priorités de beaucoup d’entreprises ces dernières années. La numérisation s’est largement répandue et les facility managers ont davantage leur mot à dire sur la stratégie de l’entreprise.

Des espaces partagés généreux

Dans un contexte où les terrains se raréfient et où les coûts de construction augmentent, l’idée de partager davantage d’espace n’a rien d’absurde. Sans forcément devoir aller jusqu’au cohousing. De simples aménagements rendent les projets accessibles à un public plus large.

Top Industrie - Chiffres + Vision = Pertinence²

Comme bon nombre de bonnes résolutions, notre première édition spéciale de 2022 revêt un habillage adapté. Tant l’emballage que le contenu présentent immanquablement de grands classiques et de nouvelles perspectives. Animés par la conviction que choisir n’est pas forcément renoncer. La métamorphose la plus notable réside dans le look & feel.

L’industrie ne se laisse pas dompter par le virus

Le secteur industriel belge est suffisamment vigoureux et solide pour résister à la crise du coronavirus et il a joué un rôle important pour nous aider à traverser cette crise sanitaire. Mais les défis sont considérables. Plusieurs secteurs sont confrontés simultanément à divers problèmes, tels que la pénurie de matières premières, une logistique grippée et le manque de personnel. Des fédérations et des entreprises nous donnent leur avis sur le sujet.

Histoires savoureuses sous le signe de la durabilité

L’industrie alimentaire, aussi bien du côté des grandes entreprises que des PME, manifeste la volonté de se durabiliser, mais la pression sur les prix constitue un frein, avertit Fevia. « Les prix que le retail est disposé à payer ne sont absolument pas durables ». Bien que l’industrie alimentaire belge investisse depuis longtemps déjà dans des initiatives durables, les demandes en connaissances et en expertise dans cette matière restent fortes.

5G - A la veille d’une nouvelle révolution

Citymesh figure assurément parmi les participants les plus marquants de la sixième édition d’ABISS, le salon de réseautage pour l’industrie numérique, intelligente et connectée. Son CEO, Mitch De Geest, confie comment sa société a réussi à devenir le premier opérateur belge pour la 5G. Il décrit également les avantages qu’offrira prochainement la 5G aux entreprises. « D’ici quelques années, cette technologie de transmission ultrarapide des données mobiles donnera un grand coup d’accélérateur aux PME. »

La lutte contre le gaspillage alimentaire comme moteur

Pendant le Smart Production Day en octobre, des dizaines d’acteurs industriels belges ont partagé leurs expériences et leurs meilleures pratiques en matière d’innovation et de systèmes de production Lean. L’entreprise alimentaire Vandemoortele figurait parmi les participants. « Des techniques de production durables et intelligentes sont des piliers essentiels de notre organisation », affirme Pepijn Verhaeghe, Operational Excellence Manager.

 

Brexit : 1 an plus tard - Alternance entre soulagement et incertitude

Il y a un peu moins de deux ans, le Royaume-Uni quittait l’UE et le 1er janvier 2021, le nouvel accord de commerce et de coopération entre l’UE et le R-U entrait officiellement en vigueur. Un an plus tard, la plupart de nos entreprises semblent avoir bien digéré le Brexit, mais la menace d’une guerre commerciale imminente entre le R-U et l’UE reste présente aujourd’hui encore.

En Marge du Top 5.000 - Le virus de tous les records

En 2020, notre PIB a reculé de 5,7% par rapport à l’année précédente, ce qui constitue la plus ample réduction annuelle enregistrée depuis la Seconde Guerre mondiale. Pratiquement trois fois plus que lors de la crise économique et financière de 2009 ! Notre PIB n’avait alors fléchi que de 2%. Le choc, il est vrai, a été d’autant plus rude qu’il était inattendu.

Top 5.000 - Les banques ouvrent le robinet

Lorsque la maison brûle, mieux vaut ne pas lésiner sur les quantités d’eau. Partout dans le monde, les Banques centrales ont massivement ouvert le robinet. Les milliers de milliards ainsi créés ont permis aux gouvernements de financer l’explosion des dépenses publiques destinées à endiguer, partout dans le monde, l’expansion du coronavirus.

Top 5.000 - Les compagnies d'assurance ont tenu bon

Si l’on exclut les chiffres des assureurs internationaux venus s’installer chez nous en raison du Brexit, le secteur termine l’année avec un encaissement de 28,4 milliards, en recul de 2,6%. Le « coupable » est le secteur vie. Globalement en effet ce dernier, qui assure avec 15,5 milliards 54% de l’ensemble des primes collectées, recule de 5,4% avec toutefois des évolutions divergentes selon le type d’assurance souscrit.

Top 5.000 - Le secteur des holdings voit rouge

Dividendes taris et réductions de valeur ont ensemble entrainé le résultat cumulé des 100 premiers holdings du pays sous la ligne de flottaison. Quatre holdings sur dix ont vu diminuer voire fondre leur bénéfice. Dans pareil contexte, notre Top 10 en termes de revenus de portefeuille s’en est trouvé bouleversé.

Macroéconomie - Croissance non spectaculaire mais supérieure à la moyenne

Comme nous l’espérions, 2021 fut l’année du retour à la vie normale et du redémarrage complet de l’économie. Grâce à la grande efficacité de quelques vaccins et à leur production massive à court terme. En 2021, les chiffres de la croissance ont donc atteint un niveau exceptionnel, que nous n’avions plus observé depuis des décennies. L’année 2022 pourrait rester sous le signe de la croissance, mais plus de façon aussi spectaculaire qu’en 2021. 

Marché de l'emploi - la stabilité n'est pas toujours une bonne nouvelle

Il semble que notre marché de l’emploi émerge de la pandémie sans y avoir laissé trop de plumes. Mais l’économiste du travail Stijn Baert (UGent) et l’expert du marché de l’emploi Jan Denys (Groupe Randstad) préviennent tous deux qu’il est trop tôt pour crier victoire. En outre, avertit Baert, nous ne pouvons plus reporter indéfiniment les réformes nécessaires. « À un moment donné, en effet, nous risquons vraiment de perdre de la prospérité. »

Top Industrie - Technologie - Optimisme par mauvais temps

En 2020, année du coronavirus, l’industrie technologique belge a vu son chiffre d’affaires se creuser de 7,5%. Mais la perspective de la reprise et la compétitivité poussent la fédération sectorielle Agoria à se montrer remarquablement optimiste pour l’avenir.

Top Industrie - Chimie & Sciences de la vie - Période charnière

L’année 2020 peut être qualifiée d’annus horribilis pour de nombreux secteurs, mais il en a été autrement pour le secteur chimique et incontestablement pour le secteur pharmaceutique de notre pays. Pour ces deux industries, la pandémie de coronavirus pourrait être un moment décisif, et ce pour plusieurs raisons.

En Marge du Top Industrie - De la bière au vaccin

Hier connue des seuls initiés par sa Duvel, la localité de Puurs, au sud d’Anvers, est aujourd’hui célèbre dans le monde entier. C’est en effet là que sont produits par millions de doses, les vaccins qui doivent nous protéger du coronavirus.

L’éparpillement des données freine l’IA

En 2023, le grand public a découvert le potentiel incroyable de l'intelligence artificielle. Rédiger des textes sur commande et générer des images à partir de rien semblent donner de bons résultats. Mais concevoir et construire une maison est une autre affaire. Ou peut-être pas ?


Partner Content
Infothèque
Climate dashbord april 2024

Tableau de bord sur le climat - Climate dashbord april 2024
 

Guide et check-list du bâtisseur avisé

Guide et check-list du bâtisseur avisé
 

État des lieux des finances publiques belges

État des lieux des finances publiques belges
 

Rue de la Loi
Modification douanes et accises concernant les sanctions

Loi modifiant la loi générale sur les douanes et accises du 18 juillet 1977 en ce qui concerne les sanctions et portant dispositions diverses – MB 3 mai, page 49.159

Promotion de la réparabilité et de durabilité des biens

Loi sur la promotion de la réparabilité et de durabilité des biens – MB 02 mai, page 48.922

Dispositions relatives aux chèques sport/culture et aux primes pouvoir d'achat

Loi modifiant diverses dispositions relatives aux chèques sport/culture et aux primes pouvoir d'achat – MB 19 avril, page 44.384