Trouver

Trends Top Blog

Ce blog vous offre de brefs textes pertinents sur des thèmes actuels de la vie d’entreprise. Enregistrez-vous pour notre newsletter hebdomadaire afin de les recevoir par mail.

Trends Top ICT – Coup de pouce

Digitalisation et durabilité. Aucun mot n’est plus présent que ces deux-là dans les discussions stratégiques. Ils décrivent deux tendances absolues qu’aucun entrepreneur ne peut se permettre de négliger et qui, comme toujours, véhiculent autant de défis que d’opportunités. Le changement demande généralement du temps, mais les tendances bénéficient parfois d’un coup de pouce du contexte.

En Marge du Top ICT – De la cinquième à la douzième place

Un des objectifs du Plan Digital 2015-2020 était d’atteindre le Top 3 du classement DESI qui synthétise les performances numériques des différents pays de l’Union européenne. A l’époque, nous étions cinquièmes. Six ans plus tard, nous nous retrouvons douzièmes avec, notamment, un des taux de diplômés en TIC les plus faibles d’Europe.

La 5G donne des ailes au monde connecté

La domotique, l’automatisation de toutes sortes de tâches à l’intérieur et autour du logement, a le vent en poupe. Mais une même tendance est perceptible à l’extérieur aussi : avec l’internet des objets, toutes les fonctions possibles sont automatisées et reliées entre elles pour échanger des données. De préférence sans fil avec les vitesses qu’autorise désormais le nouveau réseau 5G.

Intelligence artificielle – À la recherche du cas juste

L’IA aura bientôt un impact d’une ampleur égale à celle de l’arrivée de l’internet il y a une grosse vingtaine d’années. Les exemples ne manquent pas, même si la majorité des entreprises réservent encore leur jugement. Les entreprises devraient élargir leurs perspectives dans ce domaine. Aujourd’hui, elles recourent à l’IA pour des tâches clairement délimitées.  

Big data et analytique – Contribuer à lutter contre les catastrophes naturelles

Le bilan des inondations dans les provinces wallonnes est lourd. Les instituts météorologiques avaient émis une alerte aux fortes précipitations, mais personne n’avait anticipé un tel déluge. Il est regrettable de n’avoir pu recourir à l’analytique prédictive pour la gestion des inondations.

Le marché des centres de données externes poursuit sa croissance

Les centres de données internes, propres à une entreprise, sont en recul. De plus en plus de sociétés estiment qu’il n’est plus justifié d’investir dans leur propre infrastructure informatique, d’autant plus que l’offre de centres de données externes, avec tous les avantages inhérents, devient de plus en plus intéressante. Fournisseurs de cloud, MSP (Managed Service Providers) et fournisseurs de colocation sont prêts à reprendre l’ensemble de ces tâches.

Digitalisation – Où en sont les entreprises belges?

7,8 sur 10 : tel est le score moyen attribué par un peu plus de 500 répondants à la question de savoir quelle est l’importance de la transformation numérique au sein de l’entreprise dans laquelle ils sont actifs La pandémie a-t-elle ou non accéléré la transformation numérique ? Et où les entreprises investissent-elles surtout ? Les réponses sont nuancées, comme le montre l’enquête de Data News.

Recrutement et rétention – Plus d’IT pour plus de flexibilité

Interesting times, affirment laconiquement quelques médias internationaux. Sauf que l’impact du coronavirus, de l’inflation et de l’invasion russe sur le secteur informatique n’est pas toujours facile à discerner. Ce qui est sûr, c’est que la pénurie persistante de profils IT impose une politique du personnel qui s’articule davantage autour de l’humain.

Low-code et no-code – Logiciels sur mesure en pleine montée

Le développement de logiciels a longtemps été un travail de longue haleine. D’où la boutade : lorsqu’une application était enfin prête, elle ne faisait pas ce que l’entreprise demandait. Ces besoins avaient considérablement évolué dans l’intervalle. Le low-code et le no-code viennent y mettre bon ordre.

Les PME dans le viseur des cybercriminels

Alors que les entreprises investissent de plus en plus dans la digitalisation, la sécurisation de toutes ces activités numériques ne cesse de gagner en importance. Aujourd’hui, la cybersécurité n’est plus le parent pauvre d’hier, même si beaucoup d’entreprises (parmi les PME notamment) continuent de sous-estimer les risques.

Facturation électronique obligatoire

Facturer coûte cher. Passer du papier au courrier électronique permet, selon les calculs de l’Agence pour la Simplification Administrative (ASA), d’économiser 2,78 euros sur un coût moyen de 12,08 euros. Aller plus loin encore en automatisant le système permettrait d’économiser, sur ce même montant, jusqu’à 9 euros de sorte que, estime l’ASA, si la facturation papier était entièrement remplacée par la facturation numérique, la charge administrative de nos entreprises s’en trouverait réduite de 3,37 milliards d’euros.

L’adieu au glyphosate ?

C’est en tout cas le souhait des Ecologistes qui aimeraient voir interdite la vente dans notre pays de toute préparation à base de sels de glyphosate. Cette dernière est déjà en vigueur depuis octobre 2018 pour les non-professionnels mais son impact demeure limité. Rapporté par hectare de superficie agricole, notre pays est en effet celui où l'utilisation moyenne d'herbicides est la plus élevée d’Europe.

ISOC : comment être remboursé plus rapidement ?

Pour le fisc, la réponse est on ne peut plus simple : en rentrant votre déclaration avant le 15 septembre. En principe, quelle que soit la date de l'assemblée générale, vous disposez de sept mois pour déposer votre déclaration. Ce délai commence à courir à partir du 1er jour du mois qui suit la date du bilan. Mais à toute règle, son exception.

Donations enregistrables en ligne

Agacés par la gourmandise fiscale de règle dans notre pays, de plus en plus de personnes réfléchissent à la manière de laisser un capital à la famille ou aux amis d’une manière fiscalement intéressante. Il en est résulté une indéniable augmentation des donations mobilières de sorte qu’au cours de l’année 2020 ont été enregistrées 13.299 donations mobilières d’un montant de plus de 12.500 euros.

Quinze semaines pour les mères indépendantes

En 2017, le congé de maternité des indépendantes qui jusque-là n’était que de huit semaines a été porté à douze semaines et même treize, en cas de naissance multiple. Mais c’est toujours moins que les travailleuses salariées. Partant du principe que le statut de la mère ne devrait pas affecter le congé de maternité, le CD&V propose d’harmoniser les deux régimes et de porter le congé de maternité des indépendantes également à quinze semaines.

Tout refus bancaire devra être motivé

Les mesures anti-blanchiment devenant chaque jour plus sévères, de plus en plus d’entreprises se voient systématiquement refuser l’ouverture d’un compte par des établissements de crédit. Certains secteurs sont particulièrement visés. Le problème ne cessant de prendre de l’ampleur, plusieurs entreprises ont déjà saisi la justice et obtenu gain de cause. Mais toutes ne disposent pas des moyens nécessaires pour introduire une action en justice. D’où la nécessité d’un cadre légal.

Droit passerelle étendu à l’Ukraine

Le Conseil des Ministres vient d’approuver l’introduction d’un droit passerelle de crise adapté afin de venir en aide aux indépendants touchés par la guerre en Ukraine et par les éventuelles sanctions économiques. Entrée en vigueur ce 1er avril, la mesure court jusqu’au 30 juin et prévoit l’octroi d’un soutien temporaire par le biais d’un droit passerelle à tout indépendant qui démontre une perte du chiffre d’affaires d’au moins 40% par rapport au même mois civil de l’année de référence 2019.

Cryptomonnaies : inscription obligatoire

Depuis ce 1er mai 2022, tout VSAP (Virtual Asset Service Provider), c’est-à-dire toute personne morale, établie en Belgique, qui souhaite fournir des services d’échange entre monnaies virtuelles et monnaies légales, ou des services de portefeuilles de conservation, sur le territoire belge est tenue de s’inscrire préalablement auprès de la FSMA.

Trends Gazelles - Génération Covid

Au nombre de 2.400, les Trends Gazelles de l’année 2022 se répartissent sur l’ensemble de nos provinces et régions, et se classent dans les catégories grandes, PME et petites entreprises. Elles peuvent être qualifiées de première génération Covid puisque nous mesurons la croissance entre l’exercice 2016 et 2020, qui inclut déjà plusieurs trimestres impactés par le virus

 

TVA zéro contre l’obésité

Un taux de 0% est appliqué aux quotidiens, aux publications et aux magazines d’intérêt général publiés au moins 48 fois par an. Pourquoi ce même taux, interrogent les Engagés, ne pourrait-il pas être appliqué aux légumes, plantes, racines et tubercules alimentaires, aux fruits comestibles, à l’eau ordinaire fournie au moyen de canalisations ainsi qu’aux eaux minérales naturelles ou artificielles, gazéifiées ou aromatisées, non additionnées de sucre ou d’autres édulcorants ?

Rendre le commerce plus flexible

Contrairement aux boutiques en ligne, observe le CD&V, le commerce de détail est soumis à des heures de fermeture obligatoire ainsi qu’à un jour de repos hebdomadaire. Pour rétablir quelque peu l‘équilibre, ce parti demande davantage de souplesse, tant en matière d’heures d’ouverture que de fermeture hebdomadaire obligatoire. Le jour de repos hebdomadaire choisi par les commerçants doit en effet être toujours le même pendant au moins six mois ce qui empêche, par exemple, d’ouvrir le dimanche en été et de fermer ce jour-là en automne.

Protégez votre propriété intellectuelle

Comment empêcher que mon invention soit copiée par un tiers ? Comment m’assurer que mon logiciel ne puisse pas être utilisé sans mon autorisation ? Partant du constat que neuf PME sur dix n’ont pas de droits intellectuels enregistrés, cinq organisations gouvernementales belges et néerlandaises ont lancé ensemble Create, Protect & Benefit, une plateforme numérique commune appelée à informer plus de trois millions d’entreprises du Benelux sur l’importance et la plus-value de la propriété intellectuelle.

Dissolution de sociétés, mode d’emploi

La Commission des Normes Comptables (CNC) vient de publier coup sur coup, deux avis relatifs à la dissolution de sociétés : les asbl d’une part, les SRL, SC, SA, SE ou SCE d’autre part. Dans les deux cas, le schéma suivi :  dissolution volontaire, dissolution de plein droit, dissolution judiciaire, est identique.

Transport aérien : trois ans pour réclamer

Embarquement refusé, vol annulé ou retardé de plus de trois heures : ces désagréments donnent certes droit à une compensation forfaitaire, fixée au niveau européen. En pratique toutefois, il appartient à chaque Etat membre de désigner l’organisme chargé de l’application de ce règlement. Dans notre pays, cette compétence est assumée par la cellule Droits des Passagers de la Direction générale Transport aérien (DGTA) qui, dans un premier temps, recommandera aux plaignants d’adresser d’abord leur réclamation à la compagnie aérienne concernée ou à l’aéroport.

Contrôles éclair dans la construction

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d'action de lutte contre la fraude sociale, un contrôle éclair national dans le secteur de la construction est prévu en mai. En plus des infractions relatives au travail au noir et aux occupations illégales, les inspecteurs sociaux vérifieront si les entreprises contrôlées sont en ordre de règlement de travail, contrats de travail, Dimona et assurance contre les accidents du travail.

Attention aux logiciels de trading

La fortune à portée de main, ou plutôt de logiciel, qui n’en rêve pas ? Surfant sur cette tendance, de nouveaux logiciels, baptisés Expert Advisor, commencent à faire leur apparition. En fonction de paramètres préprogrammés, ces logiciels indiquent quand effectuer certaines transactions voire, les réalisent automatiquement pour vous. Leur commercialisation, constate la FSMA, s’opère souvent par le biais d’un système pyramidal.

L’e-box enfin bidirectionnelle

Le Conseil des Ministres vient d’approuver un avant-projet de loi modifiant la loi du 27 février 2019 relatif à l’échange de messages électroniques par le biais de l’e-box. Il permettra enfin la communication dans les deux sens de sorte que la personne qui reçoit un message pourra y répondre sans passer par le site web spécifique de l’administration concernée.

Libérer le travail occasionnel

Initialement limité à l’horticulture, le travail occasionnel a par la suite été étendu à l’agriculture ainsi qu’à l’horeca avec, comme trop souvent dans notre pays, des règles aussi différentes que complexes applicables à chacun de ces secteurs. Le travail occasionnel constitue pourtant aux yeux de la N-VA un excellent levier pour amener enfin notre taux d’emploi dans la moyenne européenne. D’où la proposition de ce parti d’ouvrir le travail occasionnel.

Congé de maternité flexibilisé

La législation actuelle prévoit un repos de maternité composé de deux périodes : le repos prénatal, qui précède l’accouchement et le repos postnatal, qui le suit. La durée totale de la période de repos prénatal est fixée à six semaines. La travailleuse salariée n’est toutefois tenue de prendre qu’une de ces six semaines avant son accouchement, à savoir celle qui correspond aux sept jours calendrier précédant la date présumée de l’accouchement. Pour le CD&V, il y a là une injustice flagrante.

Des astreintes contre l’obstruction fiscale

Articulé en 23 points, le Deuxième Plan d’action de lutte contre la fraude fiscale se met en place et compte tenu de l’évolution des technologies, mettra l’accent sur l’échange des données. Dans ce cadre, le registre UBO deviendra, de l’aveu même du Ministre, « un instrument plus crucial que jamais ».

Tous plus riches ?

Fin de l’année dernière, le patrimoine financier net des particuliers se montait en effet à 1.203,9 milliards d’euros, en hausse de 62,4 milliards d’euros par rapport à l’année précédente. Cette élévation est principalement dûe à l’augmentation de la valeur des actifs financiers (+45,3 milliards d’euros). Ces derniers se concentrent surtout sur les parts de fonds d’investissement (+23,8 milliards d’euros), les actions cotées (+16,2 milliards d’euros), les actions non cotées et autres participations (+5,4 milliards d’euros).

Charges administratives : les indépendants trinquent

Cocorico ! Pour la première fois depuis le début du siècle, le coût des charges administratives imposées aux entreprises est tombé en deçà du pourcent de PIB : 0,83% en 2020 contre 1,40% en 2016 avec, pour ces années respectives, une dépense de 3,81 milliards d’euros en 2020 contre 5,93 milliards en 2016, soit une diminution de 36%. Pour les indépendants en revanche, c’est la douche froide : au cours de la même période, leurs charges administratives ont augmenté de 24%, passant de 0,86 à 1,13 milliard d’euros.

L’Intelligence Artificielle au secours du contribuable

En matière d'impôt des personnes physiques, notre système est hélas d’une rare complexité et comporte de nombreuses exceptions, qui connaissent à leur tour des exceptions. D’où l’idée émise par le CD&V Steven Matheï de recourir à l’Intelligence Artificielle (IA) pour offrir au contribuable, particulier ou entrepreneur, une assistance interactive dans le remplissage de sa déclaration fiscale. 

Avertissement extrait de rôle new look

Après l’adaptation, fin décembre dernier, des avis de paiement, c’est au tour de l’avertissement-extrait de rôle à l’impôt des personnes physiques de recevoir un nouveau look. Plus simple, plus lisible, plus pratique, l’envoi permet de découvrir en un coup d’œil, combien vous retouchez ou payez, quand, sur quel compte et comment.

Droit passerelle Ukraine

Dans le sillage du conflit ukrainien, le gouvernement vient d’instaurer, à titre temporaire, un droit passerelle Ukraine calqué sur le droit passerelle de crise existant. Ce droit court du 1er avril au 30 juin. Pour en bénéficier, le travailleur indépendant doit démontrer une diminution d’au moins 40% de son chiffre d’affaires sur le mois précédant sa demande par rapport à 2019.

Vers un contrôle des prix ?

Institué en 2009, l’Observatoire des prix surveille trimestriellement l’inflation, publie régulièrement des études thématiques ou ponctuelles ainsi que chaque année, un vaste état des lieux de la concurrence sur les différents marchés des biens et services afin d’identifier les secteurs qui présentent un risque élevé de manque de concurrence.

Trimestrialiser l’indemnité kilométrique

Lorsque les prix du carburant s’envolent, de plus en plus de travailleurs qui roulent pour le compte de leur employeur bénéficient d’un remboursement inférieur aux coûts qu’ils exposent. Et ce n’est pas normal. Le gouvernement vient certes de réserver quelque 30 millions d’euros pour alléger les frais de carburant des travailleurs qui ont besoin de leur propre véhicule mais rien de concret n’a encore filtré.

e-box enterprise: la BNB aussi

En théorie, l’utilisation d’une e-box enterprise – boîte aux lettres électronique sécurisée pour entreprises – n’est obligatoire qu’à partir de 2025 ainsi que le prévoit la Loi sur la dématérialisation des relations entre le SPF Finances, les citoyens, les personnes morales et certains tiers (MB 10/02/2021). En pratique toutefois, de plus en plus de services publics y recourent déjà, de sorte qu’il vaut mieux l’activer dès aujourd’hui pour ne pas rater des messages importants.

Démolir et reconstruire à taux réduit

Avec à peine 17,4% de nos habitations construites après 1981, notre parc immobilier est une formidable passoire énergétique dont une partie est tellement obsolète que sa rénovation n’est guère envisageable. C’est la raison pour laquelle le CD&V demande la prolongation jusqu’à fin 2024 de l’application du taux réduit de TVA de 6% pour les travaux de démolition et de reconstruction.

Top Transport - Chaîne

La solidité d’une chaîne est déterminée par son maillon le plus faible. Un dicton qui fait sens, au propre comme au figuré, pour les amoureux de la petite reine comme pour les chefs d’entreprise les plus ambitieux, concernant des éléments essentiels ou des processus stratégiques. Mais même les plus gros maillons peuvent rompre.

En Marge du Top Transport : le Covid a rebattu les cartes

Avant son apparition, le secteur souffrait d’un excès d’offre, pénalisant surtout les petites
entreprises. Un an plus tard, il peine à suivre. Le coronavirus a pris tout le monde de court et a été en quelque sorte le catalyseur d’un changement que personne n’avait prévu. Les tendances du marché s’en sont trouvées accélérées de trois à quatre ans.

Vision - Le transport de fret résiste, malgré le corona

Globalement, le secteur du transport a enregistré de bonnes performances au cours de l’année écoulée, avec toutefois des différences notables. Le transport routier a bien résisté à la crise tandis que le transport de personnes accuse une perte considérable de chiffre d’affaires. De plus, le transport de marchandises est confronté à des défis énormes, tels que la transition énergétique et la pénurie de chauffeurs.

L’eau : combustible du futur ?

Les camions et camionnettes à l’hydrogène ont-ils un avenir ? Mark Pecqueur de Thomas More, auteur de Run on Water, en est absolument convaincu. « L’hydrogène comme combustible inaugurera une nouvelle ère : une ère sans émission. »

e-Highway : solution intelligente pour décarboner le transport routier

Si cela dépendait de Siemens Mobility, les camions emprunteraient la bande de droite des grandes autoroutes dans un avenir proche grâce à une ligne électrique aérienne et un pantographe. « Plusieurs acteurs européens manifestent concrètement leur intérêt pour cette solution rentable », affirme l’expert en mobilité Toon Wassenberg.

La chaîne d’approvisionnement de demain : plus courte, plus verte et plus chère

La pénurie de nombreuses pièces et matières premières n’a jamais été aussi criante. Depuis deux ans, la pandémie de coronavirus provoque des nœuds dans la chaîne logistique des organisations partout dans le monde. Deux professeurs en gestion de la chaîne d’approvisionnement de l’Université d’Anvers et de la Vlerick Business School nous expliquent la problématique. « La gestion des stocks Just in Time (JIT) est complètement dépassée. »  

Secteur des boissons : la consommation glissera partiellement de l’horeca vers le foyer

Vous êtes le plus grand distributeur de boissons indépendant de Belgique, mais votre chiffre d’affaires a chuté de 40% à cause de la pandémie. Comment réagir dans une telle situation ? « Nous y avons vu une opportunité. Nous avons accéléré la digitalisation de notre société, en particulier la logistique », répondent Michel et Paul Haelterman, la troisième génération d’administrateurs délégués de l’entreprise familiale.

L’intermodalité - Un enjeu crucial

Tous les pays d’Europe cherchent à augmenter la part du rail et du fluvial dans le transport des marchandises. C’est une démarche axée sur la durabilité et la protection de l’environnement qui vise aussi à désengorger les routes et les centres urbains et à diminuer les embouteillages. La Belgique ne fait pas exception.

Fusion Anvers – Zeebruges : avec quelle plus-value ?

Maintenant que l’Autorité belge de la Concurrence a donné son feu vert, plus aucun obstacle ne s’oppose à la fusion entre les ports d’Anvers et de Zeebruges annoncée en 2021. Celle-ci redessine en profondeur le paysage portuaire belge, c’est une certitude. Reste à savoir si ce port unifié changera aussi la donne au niveau international.

Campagne de vaccination - Une précision militaire

Si le développement ultrarapide des vaccins contre la COVID-19 a été un exploit scientifique, la logistique derrière la campagne de vaccination était pour le moins impressionnante. Deux entreprises belges se sont brillamment illustrées.

Top Construction - En chemin vers demain

Si le secteur vous est familier, vous savez qu’en des circonstances normales, quand la construction va, tout va. Or, chacun s’accorde à dire que la période dans laquelle nous nous débattons sous nos latitudes est la plus anormale de l’histoire depuis la Seconde Guerre mondiale.

En Marge du Top Construction - Retour aux chiffres d’avant Covid

Nos Tops étant traditionnellement non consolidés, nous avons complété celui-ci par un classement consolidé des vingt premiers entrepreneurs du pays et esquissé un bref portrait de ceux qui y ont enregistré la croissance la plus rapide depuis 2016.

Les quatre grands défis de la construction

Ces prochaines années, la construction se retrouvera face à une réelle révolution. En effet, le secteur évolue rapidement et se retrouve pour le moment confronté à quatre importants défis. Chacun de ces défis aura de sérieuses répercussions sur les méthodes de construction, mais aussi sur la place de la construction dans l’économie et dans la société.

Infrastructure urbaine - Comment s’armer contre la météo extrême

Depuis cet été, la lutte contre la météo extrême est à l’ordre du jour. Avec une bonne vision des infrastructures, les villes et communes disposent de nombreuses options pour se préparer à la chaleur, à la sécheresse ou aux inondations. « Les villes ne peuvent plus négliger la moindre opportunité. »

La reine Voiture à l’heure du transfert modal

Au siècle dernier, les villes déroulaient le tapis rouge pour la reine Voiture. Aujourd’hui, elle doit dégager la voie pour d’autres modes de transport. Quelles sont les conséquences de ce basculement pour l’infrastructure de parking dans nos villes et leur périphérie ?

Travailler dans un environnement sain - Plus qu’un bon système de ventilation

La pandémie a mis en lumière la nécessité de bénéficier d’un environnement de travail sain. La ventilation est plus que jamais au centre de toutes les attentions. Toutefois, l’application des mesures ne résout pas tous les problèmes et un bon système de ventilation ne suffit pas pour qu’un immeuble de bureaux devienne un lieu sain.

Une sortie stratégique enfin en vue pour le facility management

L’attention portée au télétravail et le faible taux d’occupation des bureaux ont hissé le facility management parmi les priorités de beaucoup d’entreprises ces dernières années. La numérisation s’est largement répandue et les facility managers ont davantage leur mot à dire sur la stratégie de l’entreprise.

Des espaces partagés généreux

Dans un contexte où les terrains se raréfient et où les coûts de construction augmentent, l’idée de partager davantage d’espace n’a rien d’absurde. Sans forcément devoir aller jusqu’au cohousing. De simples aménagements rendent les projets accessibles à un public plus large.

En Marge du Top Industrie - Vers la réindustrialisation

Tous les indicateurs s’inscrivent en retrait mais à y regarder de plus près, le tableau n’est pas aussi noir qu’il y paraît. Tous les reculs ne sont pas imputables au COVID qui, nécessité faisant loi, a constitué pour nombre d’entreprises un formidable accélérateur d’innovation.

Top Industrie - Chiffres + Vision = Pertinence²

Comme bon nombre de bonnes résolutions, notre première édition spéciale de 2022 revêt un habillage adapté. Tant l’emballage que le contenu présentent immanquablement de grands classiques et de nouvelles perspectives. Animés par la conviction que choisir n’est pas forcément renoncer. La métamorphose la plus notable réside dans le look & feel.

L’industrie ne se laisse pas dompter par le virus

Le secteur industriel belge est suffisamment vigoureux et solide pour résister à la crise du coronavirus et il a joué un rôle important pour nous aider à traverser cette crise sanitaire. Mais les défis sont considérables. Plusieurs secteurs sont confrontés simultanément à divers problèmes, tels que la pénurie de matières premières, une logistique grippée et le manque de personnel. Des fédérations et des entreprises nous donnent leur avis sur le sujet.

Histoires savoureuses sous le signe de la durabilité

L’industrie alimentaire, aussi bien du côté des grandes entreprises que des PME, manifeste la volonté de se durabiliser, mais la pression sur les prix constitue un frein, avertit Fevia. « Les prix que le retail est disposé à payer ne sont absolument pas durables ». Bien que l’industrie alimentaire belge investisse depuis longtemps déjà dans des initiatives durables, les demandes en connaissances et en expertise dans cette matière restent fortes.

5G - A la veille d’une nouvelle révolution

Citymesh figure assurément parmi les participants les plus marquants de la sixième édition d’ABISS, le salon de réseautage pour l’industrie numérique, intelligente et connectée. Son CEO, Mitch De Geest, confie comment sa société a réussi à devenir le premier opérateur belge pour la 5G. Il décrit également les avantages qu’offrira prochainement la 5G aux entreprises. « D’ici quelques années, cette technologie de transmission ultrarapide des données mobiles donnera un grand coup d’accélérateur aux PME. »

La lutte contre le gaspillage alimentaire comme moteur

Pendant le Smart Production Day en octobre, des dizaines d’acteurs industriels belges ont partagé leurs expériences et leurs meilleures pratiques en matière d’innovation et de systèmes de production Lean. L’entreprise alimentaire Vandemoortele figurait parmi les participants. « Des techniques de production durables et intelligentes sont des piliers essentiels de notre organisation », affirme Pepijn Verhaeghe, Operational Excellence Manager.

 

Brexit : 1 an plus tard - Alternance entre soulagement et incertitude

Il y a un peu moins de deux ans, le Royaume-Uni quittait l’UE et le 1er janvier 2021, le nouvel accord de commerce et de coopération entre l’UE et le R-U entrait officiellement en vigueur. Un an plus tard, la plupart de nos entreprises semblent avoir bien digéré le Brexit, mais la menace d’une guerre commerciale imminente entre le R-U et l’UE reste présente aujourd’hui encore.

En Marge du Top 5.000 - Le virus de tous les records

En 2020, notre PIB a reculé de 5,7% par rapport à l’année précédente, ce qui constitue la plus ample réduction annuelle enregistrée depuis la Seconde Guerre mondiale. Pratiquement trois fois plus que lors de la crise économique et financière de 2009 ! Notre PIB n’avait alors fléchi que de 2%. Le choc, il est vrai, a été d’autant plus rude qu’il était inattendu.

Top 5.000 - Les banques ouvrent le robinet

Lorsque la maison brûle, mieux vaut ne pas lésiner sur les quantités d’eau. Partout dans le monde, les Banques centrales ont massivement ouvert le robinet. Les milliers de milliards ainsi créés ont permis aux gouvernements de financer l’explosion des dépenses publiques destinées à endiguer, partout dans le monde, l’expansion du coronavirus.

Top 5.000 - Les compagnies d'assurance ont tenu bon

Si l’on exclut les chiffres des assureurs internationaux venus s’installer chez nous en raison du Brexit, le secteur termine l’année avec un encaissement de 28,4 milliards, en recul de 2,6%. Le « coupable » est le secteur vie. Globalement en effet ce dernier, qui assure avec 15,5 milliards 54% de l’ensemble des primes collectées, recule de 5,4% avec toutefois des évolutions divergentes selon le type d’assurance souscrit.

Top 5.000 - Le secteur des holdings voit rouge

Dividendes taris et réductions de valeur ont ensemble entrainé le résultat cumulé des 100 premiers holdings du pays sous la ligne de flottaison. Quatre holdings sur dix ont vu diminuer voire fondre leur bénéfice. Dans pareil contexte, notre Top 10 en termes de revenus de portefeuille s’en est trouvé bouleversé.

Macroéconomie - Croissance non spectaculaire mais supérieure à la moyenne

Comme nous l’espérions, 2021 fut l’année du retour à la vie normale et du redémarrage complet de l’économie. Grâce à la grande efficacité de quelques vaccins et à leur production massive à court terme. En 2021, les chiffres de la croissance ont donc atteint un niveau exceptionnel, que nous n’avions plus observé depuis des décennies. L’année 2022 pourrait rester sous le signe de la croissance, mais plus de façon aussi spectaculaire qu’en 2021. 

Marché de l'emploi - la stabilité n'est pas toujours une bonne nouvelle

Il semble que notre marché de l’emploi émerge de la pandémie sans y avoir laissé trop de plumes. Mais l’économiste du travail Stijn Baert (UGent) et l’expert du marché de l’emploi Jan Denys (Groupe Randstad) préviennent tous deux qu’il est trop tôt pour crier victoire. En outre, avertit Baert, nous ne pouvons plus reporter indéfiniment les réformes nécessaires. « À un moment donné, en effet, nous risquons vraiment de perdre de la prospérité. »

Top Industrie - Technologie - Optimisme par mauvais temps

En 2020, année du coronavirus, l’industrie technologique belge a vu son chiffre d’affaires se creuser de 7,5%. Mais la perspective de la reprise et la compétitivité poussent la fédération sectorielle Agoria à se montrer remarquablement optimiste pour l’avenir.

Top Industrie - Chimie & Sciences de la vie - Période charnière

L’année 2020 peut être qualifiée d’annus horribilis pour de nombreux secteurs, mais il en a été autrement pour le secteur chimique et incontestablement pour le secteur pharmaceutique de notre pays. Pour ces deux industries, la pandémie de coronavirus pourrait être un moment décisif, et ce pour plusieurs raisons.

En Marge du Top Industrie - De la bière au vaccin

Hier connue des seuls initiés par sa Duvel, la localité de Puurs, au sud d’Anvers, est aujourd’hui célèbre dans le monde entier. C’est en effet là que sont produits par millions de doses, les vaccins qui doivent nous protéger du coronavirus.



Inscrire à la lettre d'info Votre annonce dans notre lettre d'information?
Infothèque
La hausse des prix énergétiques

Les firmes et la hausse des prix énergétiques.

 

Impact économique de la guerre en Ukraine

Impact économique de la guerre en Ukraine

 

Perspectives de la demande de transports en Belgique

Perspectives de la demande de transports en Belgique à l’horizon 2040
 

Rue de la Loi
Modifications pour les inspecteurs sociaux en matière de la discrimination

Loi modifiant la section 2/1 du Code pénal social concernant les pouvoirs spécifiques des inspecteurs sociaux en matière de constatations relatives à la discrimination – MB 28 avril, page 39.342
 

Modèle de déclaration en matière d'impôt des sociétés

Arrêté royal déterminant le modèle de formulaire de déclaration en matière d'impôt des sociétés pour l'exercice d'imposition 2022 – MB 26 avril, page 38.748

Modèle de formulaire de déclaration en matière d'impôt des personnes morales

Arrêté royal déterminant le modèle de formulaire de déclaration en matière d'impôt des personnes morales pour l'exercice d'imposition 2022 – MB 26 avril, page 38.781