Quicksearch Trends Top

QUI?

ENTREPRISE, DIRIGEANT, TVA, TELEPHONE, FAX

QUOI?

ACTIVITE, MOT-CLE, MARQUE, PRODUIT, INDEX SECTEURS

OU?

CODE POSTAL, COMMUNE CHOISIR PROVINCE
402.972 ENTREPRISES - 663.733 DIRIGEANTS ET CADRES
  • 10/03/2015- Trends Top Expert Class Formation pratique de segmentation, de prospection et de sales management
    Zellik (Roularta)
  • Nouveau: Le Top Communal offre une analyse détaillée du tissu économique dans dans votre commune ou ville.
  • Nouveau: Les fiches d'entreprise reprennent de nouveaux tableaux de bord: rating, avis de crédit, benchmarks sectoriels.
  • 28/04/2015 - Trends Top Expert Class Formation pratique de segmentation, de prospection et de sales management
    Verviers (Hotel Verviers)
  • Nouveau sur trendstop.be Voir les profils de Tectum Group, Theia, Hostellerie 't Fornuis, Abbi, Ferme Château de Laneffe et AVT.
  • 05/03/2015 - Trends Top Expert Class Formation pratique: interprétation de bilan et analyse de ratios
    Airspace ( Gosselies)
Outils web
Répartition commerciale - Gestion Régions Analyse clients - GéoTop Analyse marché - Top personnel Comparer sociétés - Benchmark Suivre sociétés - Service d'alerte
Classement sur Chiffre d'affaires
Société 2013 2012 Secteur
1 ExxonMobil Petr. & Chem. 30.494.134.982 32.971.882.214 RAF
2 Total Petrochem.& Refin. 26.826.688.541 28.982.689.791 PCH
3 Toyota Motor Europe 19.184.291.550 17.532.806.345 AUT
4 Electrabel 12.468.228.262 13.771.711.364 GEL
5 Total Belgium 7.614.301.927 8.341.511.922 PET
6 BASF Antwerpen 6.884.361.608 7.180.915.592 CHI
7 Colruyt 5.902.596.994 5.718.726.565 DIS
8 Electrabel Customer Sol. 5.138.196.766 6.121.163.700 GEL
9 Volvo Car Belgium 4.979.189.362 5.053.961.375 AUT
10 Delhaize Group 4.861.372.219 4.717.391.362 DIS
Annonce
News
N’oubliez pas votre rapport SIPP

Le mois de mars approche à grand pas et avec lui l’obligation pour l’employeur d’envoyer un Rapport sur le fonctionnement de son Service Interne pour la Prévention et la Protection au Travail (SIPP) à la Direction générale du contrôle du Bien-être au travail. Légalement en effet, ce Rapport doit être envoyé « dans les trois mois qui suivent l’année civile à laquelle il se rapporte », c’est-à-dire, fin mars. Il doit être consigné sur des formulaires ad hoc A, B ou C en fonction de l’organisation du SIPP, téléchargeables sur le site du SPF Emploi, de même qu’une notice explicative, utile pour calculer, par exemple, le nombre de travailleurs à renseigner dans le cadre du point 1.2.10.

Pas de supplément pour une hospitalisation de jour

Depuis le 1er janvier 2013 la facturation de suppléments d’honoraires dans les chambres à deux lits est légalement interdite. Le texte initial prévoyait l’application de la mesure tant aux hospitalisations classiques que celles d’un jour. Les « protestations virulentes et répétées » des syndicats de médecins, relève le CD&V, ont toutefois conduit à sortir de la loi les hospitalisations de jour. L’enjeu était, il est vrai, d’importance : en dix ans, le nombre d’hospitalisations de jour est en effet passé de 900.000 à 1,5 million par an et nombre d’entre elles sont indubitablement motivées par des considérations plus financières que médicales.

Intérêts de retard automatiques

Depuis le 1er janvier 1997, la Charte de l’Assuré social impose aux institutions de sécurité sociale un certain nombre de règles de fonctionnement en matière d’information, de respect des délais et des prestations et même, d’intérêts de retard. Elle stipule, par exemple en son article 20, que les prestations portent « intérêt de plein droit » à partir de la date de leur exigibilité. Ces intérêts peuvent quelquefois peser lourd. Le Collège des Médiateurs pour les pensions fait ainsi état d’un dossier dans lequel des intérêts de retard de 5.899,89 euros ont été payés.

Peut-on hypothéquer un bateau de plaisance ?

En théorie, oui. En pratique, non. La loi du 26 mars 2012 (MB 30 mai) autorise en effet l’immatriculation de « bateaux non destinés à des opérations lucratives ». Tous les bateaux destinés à la navigation intérieure peuvent dès lors être immatriculés, quel que soit leur usage ou destination : les bateaux de plaisance mais aussi les bateaux-logement ou restaurant, etc. Cette inscription autorise en principe, la constitution d’une hypothèque sur le bateau ainsi immatriculé. Mais il reste un problème de taille : le crédit hypothécaire ne s’applique qu’aux biens immobiliers et un bateau est, de toute évidence un bien mobilier.