Quicksearch Trends Top

QUI?

ENTREPRISE, DIRIGEANT, TVA, TELEPHONE, FAX

QUOI?

ACTIVITE, MOT-CLE, MARQUE, PRODUIT, INDEX SECTEURS

OU?

CODE POSTAL, COMMUNE CHOISIR PROVINCE
402.809 ENTREPRISES - 665.513 DIRIGEANTS ET CADRES
  • 05/03/2015 - Trends Top Expert Class Formation pratique: interprétation de bilan et analyse de ratios
    Airspace ( Gosselies)
  • Nouveau sur trendstop.be Voir les profils de Magermans G. et Cie Etn., Dolens Transports, Dani Express, Magifer et European Distribution Partners.
  • 26/02/2015 - Trends Top Netwerklunch Contactez votre account manager régional pour le networking lunch à Ruisbroek (Kasteel van Ruisbroek).
  • Nouveau: Les fiches d'entreprise reprennent de nouveaux tableaux de bord: rating, avis de crédit, benchmarks sectoriels.
  • 29/01/2015 - Trends Top Expert Class Formation pratique: interprétation de bilan et analyse de ratios
    Roularta Zellik
  • Nouveau: Le Top Communal offre une analyse détaillée du tissu économique dans dans votre commune ou ville.
  • 12/02/2015- Trends Top Expert Class Formation pratique de segmentation, de prospection et de sales management
    Airspace ( Gosselies)
Outils web
Répartition commerciale - Gestion Régions Analyse clients - GéoTop Analyse marché - Top personnel Comparer sociétés - Benchmark Suivre sociétés - Service d'alerte
Classement sur Bénéfice (+), Perte (-) d'exploitation
Société 2013 2012 Secteur
1 MasterCard Europe 732.554.277 354.949.597 SFD
2 Janssen Pharmaceutica 681.473.766 435.559.125 FAR
3 Belgacom 526.633.476 723.045.887 TEL
4 BASF Antwerpen 514.745.889 510.075.931 CHI
5 Electrabel 422.307.851 645.222.112 GEL
6 ExxonMobil Petr. & Chem. 412.247.520 510.000.246 RAF
7 bpost 408.108.733 370.001.706 APB
8 Atlas Copco Airpower 404.974.481 479.605.887 CMP
9 Colruyt 350.719.102 944.809.428 DIS
10 InBev Belgium 294.758.864 279.433.830 ALC
Annonce
News
Renforcer la force des actes notariés

La circulation et l’exécution des actes authentiques au sein de l’Union européenne aboutit au paradoxe qu’une acte authentique étranger est exécutoire sans restriction en Belgique alors que l’exécution d’un même acte authentique belges se heurte à des hésitations. Comment s’en étonner lorsque l’on sait que cette matière est toujours régie par la loi du 25 ventôse de l’An XI et que dans la pratique, la force exécutoire d’un acte notarié se limite aux seules obligations pécuniaires.

Déduire le coût des moyens de paiement

Un terminal de paiement en magasin en augmente-t-il la sécurité ? Pour le CDH, la réponse est indubitablement affirmative : diminuer la quantité de monnaie fiduciaire réduit en effet en effet les risques de vol. D’où un plaidoyer en faveur l’extension de la déductibilité des frais professionnels non seulement à l’installation de ce type d’appareil mais également au coût des transactions pour les paiements électroniques. Dans le même esprit, ce parti demande la déductibilité des frais de maintenance annuelle des système d’alarme et tant qu’à faire, au coût de l’assurance contre le vol des biens.

Pensions minimales enfin égales

La loi-programme du 19 décembre 2014 (MB 29 décembre, page 106.219) supprime enfin les derniers écarts qui subsistent entre les pensions minimales des travailleurs salariés et des travailleurs indépendants. Dans la pratique, il faudra toutefois s’armer de patience. Les montants de la pension minimum de retraite comme isolé et de la pension minimum de survie des travailleurs indépendants ne seront en effet alignés sur les montants des travailleurs salariés qu’à partir du 1er août 2016.

Supprimer les intérêts notionnels ?

La Belgique, relève le CDH « est un pays très performant si l’on considère uniquement les flux financiers ». Si l’on tient compte du montant des investissements directs par rapport au Produit Intérieur Brut (PIB) nous sommes en effet deuxième selon un classement établi en 2014 par l’OCDE. Mais l’emploi ne suit. En termes d’emplois créés par rapport au nombre d’habitants nous classons en effet dix-septièmes. Comparant ces deux classements, les CDH en tire la conclusion qu’il faut supprimer les intérêts notionnels et parallèlement réduire le taux d’imposition des sociétés afin qu’il se rapproche de la moyenne européenne.