Quicksearch Trends Top

QUI?

ENTREPRISE, DIRIGEANT, TVA, TELEPHONE, FAX

QUOI?

ACTIVITE, MOT-CLE, MARQUE, PRODUIT, INDEX SECTEURS

OU?

CODE POSTAL, COMMUNE CHOISIR PROVINCE
399.740 ENTREPRISES - 663.833 DIRIGEANTS ET CADRES
Outils web
Répartition commerciale - Gestion Régions Analyse clients - GéoTop Analyse marché - Top personnel Comparer sociétés - Benchmark Suivre sociétés - Service d'alerte
Classement sur Produits financiers
Société 2012 2011 Secteur
1 ExxonMobil Petr. & Chem. 2.620.721.686 3.076.714.798 RAF
2 Solvay 1.430.330.439 488.707.268 CHI
3 BASF Belgium Coord. Cent. 1.343.358.176 1.003.255.842 SFD
4 Belgian Lion 818.376.373 807.202.750 SFD
5 Electrabel 765.708.462 849.589.418 GEL
6 Loan Invest 583.891.987 506.715.730 SFD
7 Bayer Antwerpen 575.307.031 612.399.152 CHI
8 Fluxys 570.158.759 146.733.381 GEL
9 Dexia Secured Fund. Belg. 513.905.997 420.232.029 SFD
10 Delhaize Group 484.951.069 249.768.824 DIS
Annonce
News
300 euros pour faire du sport

Manifestement stimulé par les Jeux Olympiques de 2004, le MR avait rompu sur le champ une lance en faveur du sport qui, c’est bien connu, « exerce un effet positif dans la prévention des maladies cardiovasculaires et de l’arthrose » en proposant d’autoriser les entreprises à accorder à leur personnel des « chèques sport et culture » à concurrence de 300 euros par an. Ce projet qui avait reçu un avis que l’on peut qualifier de favorable de la Cour des comptes devait à l’époque « constituer une première européenne ».

Une exemption de TVA jusqu’à 25.000 euros ?

Le précédent gouvernement avait porté dans le cadre de son Plan de relance le seuil de franchise en matière de TVA de 5.580 à 15.000 euros avec effet au 1er avril de cette année. Le nouveau gouvernement entend aller plus loin et propose « d’examiner la possibilité » de porter ce seuil à 25.000 euros. Les obligations administratives seront à cette occasion revues à la lumière des autres obligations comptables et partout où existera un chevauchement, «l’obligation en matière de TVA sera supprimée ».

Assurance obligatoire pour entrepreneurs

Est-il normal, interroge une nouvelle fois le CD&V, que les architectes soient tenus de souscrire une assurance responsabilité professionnelle et que les autres intervenants n’aient pas cette obligation ? Poser la question est y répondre. Assuré ou non, l’entrepreneur reste responsable dix ans durant si l’édifice périt en tout ou en partie par le vice de la construction et même, le vice du sol. Il répond également des personnes qu’il emploie.

Les 309% enfin aux oubliettes

C’est sans doute la retombée la plus spectaculaire de la taxcification promise par le nouveau gouvernement qui cessera de soutenir « une approche plus rigoureuse que nécessaire pour les personnes qui sont de bonne foi ». Dans ce contexte, la cotisation spéciale de 309%, en réalité 300% majorés d’un impôt de crise de 3% qui agaçait jusqu’au Conseil d’Etat, « sera ajustée avec des taux à la baisse ». Jusqu’où ? Mystère.