Quicksearch Trends Top

QUI?

ENTREPRISE, DIRIGEANT, TVA, TELEPHONE, FAX

QUOI?

ACTIVITE, MOT-CLE, MARQUE, PRODUIT, INDEX SECTEURS

OU?

CODE POSTAL, COMMUNE CHOISIR PROVINCE
400.979 ENTREPRISES - 669.246 DIRIGEANTS ET CADRES
  • Nouveau sur trendstop.be Voir les profils de Bulik, I.T.A., Alulim et Martens Verzekeringen.
  • 24/09/2014 - Gazelles Transport et Logistique Venez rencontrer les transporteurs et les logisticiens les plus performants lors du salon Prologistics.
  • 04/09/2014 - Trends Top Expert Class Formation pratique: interprétation de bilan et analyse de ratios
    Roularta Zellik
  • 25/09/2014 - Trends Top Expert Class Formation pratique de segmentation, de prospection et de sales management
    Airspace (Gosselies)
  • 07/10/2014 - Trends Top Expert Class Formation pratique de segmentation, de prospection et de sales management
    WEX (Marche-en-Famenne)
  • Nouvelle intégration: Odoo (open ERP) Trends Top est directement accessible depuis Odoo (openERP) - Avec module d'importation - Infos
Outils web
Répartition commerciale - Gestion Régions Analyse clients - GéoTop Analyse marché - Top personnel Comparer sociétés - Benchmark Suivre sociétés - Service d'alerte
Classement sur Nombre d'heures prestées
Société 2012 2011 Secteur
1 bpost 38.903.667 39.957.105 APB
2 Randstad Belgium 30.067.794 33.810.369 HRM
3 Colruyt 22.241.545 21.928.771 DIS
4 Belgacom 20.303.263 20.290.769 TEL
5 Delhaize Group 18.059.496 18.842.833 DIS
6 Adecco Personnel Services 16.192.147 17.087.958 HRM
7 Tempo-Team 14.546.342 16.028.668 LOC
8 Start People 13.535.197 15.799.732 LOC
9 De Lijn 12.674.965 12.797.637 RAI
10 Carrefour Belgium 12.047.193 12.787.853 DIS
Annonce
News
Titres au porteur, sur quel montant calculer de l’amende

Peut-être y avait-il moyen de légiférer plus simplement ? La loi du 14 décembre 2005 instaurant la suppression des titres au porteurs prévoit en effet la vente forcée de tous les titres, cotés ou non, dont le titulaire ne s’est pas manifesté. Les personnes qui peuvent  valablement établir leur qualité de titulaire  en percevront le fruit diminué des frais de vente et d’une amende égale par année de retard à « 10% la somme ou de la contre-valeur des titres qui font l’objet de la demande de restitution ».

Risques psycho-sociaux, n’oubliez pas d’adapter votre règlement de travail

Ce 1er septembre est entrée en vigueur la nouvelle législation relative à la prévention des risques psycho-sociaux au travail composée de deux lois (28 février et 28 mars 2014) et d’un arrêté royal (10 avril 2014). Les « risques psycho-sociaux» sont définis comme  la probabilité qu’un ou plusieurs travailleurs subisse(nt) un dommage psychique qui peut s’accompagner d’un dommage physique en raison de l’organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail ou des relations interpersonnelles au travail sur lesquelles l’employeur a un impact et qui comportent objectivement un danger.

Plus sept centièmes de centime par kilomètre

Qu’il s’agisse d’un départ à la pension ou du non-respect d’un délai de préavis, les avantages que l’employeur octroie au travailleur à l’occasion de la fin du contrat de travail, estime l’ONSS, « trouvent leur raison dans la relation de travail » et « répondent par conséquent à la notion de rémunération ». Constituent dès lors des rémunérations les indemnités pour rupture de contrat, d’éviction de représentant de commerce et de non-concurrence.

Bientôt des labels de risque standardisés

Le démantèlement de Dexia aura au moins eu un effet positif. Dans le sillage de cette débâcle, le gouvernement s’est efforcé de mettre au point un label de risque destiné à renseigner l’épargnant ou l’investisseur sur le degré de risque inhérent aux produits financiers qui lui sont proposés et cela, de manière standardisée au départ de critères relativement simples. Les produits d’épargne et d’investissement devront être répartis en cinq catégories avec comme point de départ une question qu’il vaut mieux se poser avant d’investir : le produit en question comporte-t-il une promesse non subordonnée de remboursement de ma mise par un débiteur solvable ?