Trouver

Ne pas confondre rémunération et bénéfice

Désigné en qualité de gérant de la SPRL « X », monsieur J.B. exerce cette fonction sans percevoir de rémunération mais facture toutefois via son entreprise individuelle des prestations à la SPRL « X ». Dans sa déclaration à l’impôt des personnes physiques, monsieur J.B. déclare, à titre de frais professionnels, les pertes de la SPRL « X » qu’il a prises en charge. Refus de l’administration fiscale qui, constatant qu’avant de prendre en charge les pertes de la SPRL « X », monsieur J.B. n’a pas perçu de revenus de cette société en tant que dirigeant d’entreprise.

En principe, il est interdit aux personnes physiques de déduire fiscalement à titre de frais professionnels la prise en charge des pertes d’une société. Le législateur a toutefois prévu une exception pour les dirigeants d’entreprise qui prennent en charge de telles pertes en vue de sauvegarder des revenus professionnels.

Redoutant des abus possibles, il a toutefois subordonné cette déduction à la condition de « retirer périodiquement des revenus professionnels de la société ». Que voulait-il dire par là ?

Pour la Cour constitutionnelle saisie de la question, pas de doute possible. En utilisant la notion de « revenus professionnels que les dirigeants retirent périodiquement de la société », analyse-t-elle, le législateur a visé les revenus que les dirigeants d’entreprise obtiennent pour leur activité exercée dans la société et qui sont imposés comme rémunérations. Ce qui, bien évidemment, n’est pas le cas lorsqu’on facture, même périodiquement, des services à une société.
Lire plus

Retour
Souscrire à la lettre d'info Votre annonce dans notre lettre d'information?
Infothèque
Indexation automatique

Indexation automatique en matière d’impôt sur les revenus – Exercice 2021
 

Normes Comptables - Surcoûts d’emprunts - Avis d’ébauche

Commission des Normes Comptables – Les surcoûts d’emprunts, avis d’ébauche

5G - Auditions et rapport

Le déploiement du réseau 5G – Auditions et rapport

Rue de la Loi
Exigences supplémentaires pour le risque macroprudentiel lié aux expositions

Arrêté royal portant approbation du règlement de la Banque Nationale de Belgique du 2 décembre 2019 portant des exigences supplémentaires en fonds propres pour le risque macroprudentiel lié aux expositions garanties par une sûreté sur un bien immobilier résidentiel situé en Belgique – MB 14 février, page 9.039
 

Déduction des transferts intra-groupe et limitation de la déduction d'interêts

Arrêté royal portant adaptation de l'AR/CIR 92 suite à l'introduction de la déduction des transferts intra-groupe et de la limitation de la déduction d'intérêts – MB 27 décembre, page 118.384

Exécution du Code du recouvrement des créances (non-)fiscales 

Arrêté royal portant exécution du Code du recouvrement amiable et forcé des créances fiscales et non fiscales – MB 24 décembre, page 116.336